Carnet de voyage: Thailande 2007 (jour 3)

 

Le 31 janvier 2007:

Après le copieux déjeuner face à la mer et seul vu l’heure et la prise d’un Touristil (pour éviter d’être malade sur le longtail), nous voilà de l’autre côté de la côte pour notre rendez vous avec copain… qui était prêt !

IMG_1312 IMG_1328

Et hop, nous voilà partit au lever du soleil vers la fameuse Maya bay !

IMG_1003

 

Et arrivé sur place, malgré le temps encore couvert et la lumière tout juste naissante… nos yeux brillent tellement le spectacle est magnifique !

IMG_1025 IMG_1037

En plus, nous avons bien joué notre coup car la plage est déserte. Le pied.

Et le petit sourire vainqueur de copain fait plaisir à voir.

Après avoir récupéré du spectacle, nous nous enfonçons dans la jungle du parc national ou le spectacle est tout aussi superbe.

IMG_1087 IMG_1092 IMG_1094

 

Lorsque nous revenons sur la plage, nous sommes toujours seul et cette fois, le ciel commence à se dégager. Nous en profitons pour immortaliser le moment et marchons dans ce sable extra fin qui est un univers de ce que nous avons vu avant !

IMG_1110 IMG_1083

IMG_1176 IMG_1179

IMG_1124photoweb

 

On se demande bien ce que ça va alors être à Similan tellement nous sommes déjà soufflé ici !

Après avoir consommé pas mal de carte mémoire (c’est que j’ai vachement mitraillé), un autre longtail pointe le bout de son nez, des canadiens tout aussi émerveillé que nous du spectacle !

Et apparemment qui voulaient aussi arriver en premier… héhé, raté, les belges et copain ont bien joué leur coup !

IMG_1116 IMG_1062

 

En partant, je demande si il est possible de nous déposer quelques instant sur la petite plage un peu plus loin, là ou très peu de touristes s’arrêtent et qui pourtant offrent une excellente vue sur la belle plage de Maya !

IMG_1197 IMG_1210

 

Traditionnelles photos en boite comme on dit et remontée dans le longtail, on a la chance d’apercevoir un petit requin nageant juste là ou nous avion les pieds dans l’eau il y a quelques secondes !

IMG_1216

Probablement un bébé requin léopard. Magnifique et impressionnant tout de même !

Voilà quelques photos du départ de ce lieu magnifique:

IMG_1194 IMG_1236

IMG_1241 IMG_1290

IMG_1275 IMG_1309

Je demande alors sur ma lancée si il est possible qu’il nous emmène l’après midi à Bamboo island (« ko phai » en Thai) et là, il me répond qu’il ne préfère pas sans me donner plus d’explications. Déçus, je me demande alors comment on va bien pouvoir faire pour y aller car Bamboo, c’est un des points fort de notre voyage.

IMG_0911

La petite demi-heure passé pour arriver à la côte opposée à fait changer d’avis copain et il nous dit que finalement, il veut bien nous y emmener !

Excellent, je lui demande le départ pour 13 heures

Après la délicieuses « chicken fruit salade », nous voilà en route pour Bamboo avec copain qui nous attendait fidèle à lui même.

Juste sur le chemin du départ, chose inattendue : bris de courroie mais bien équipé et organisé, ça ne prend que 10 petites minutes et nous voilà arrivé !

Traversée assez périeuse à cause des vagues mais copain ralenti l’allure pour ne pas trop nous mouiller. Et là, Bamboo nous ne met plein la vue.

IMG_1339

Eau cristalline, seulement quelques personnes déjà présente mais rien d’alarmant et nous voilà prêt à faire le tour de l’île sur les conseils de copain !

IMG_1363 IMG_1386

 

Les photos parlent d’elles même, cette petite île d’environ 600 mètres de diamètre nous en met plein la vue à chaque tournant. Le tsunami à bien dévasté l’île (mais pas les habitants heureusement) mais on n’en aperçoit quasiment plus rien. Ici, c’est aussi un parc national mais mis à part quelques bungalow, nous n’apercevons rien et personne ne viens nous réclamer les 200 bahts normalement dû.

 

IMG_1470 IMG_1504

 

Profitants à qui mieux mieux de la solitude et de la beauté des lieux, on traîne même à en faire le tour ce qui nous oblige à accélérer la cadence pour revenir à temps et sous la chaleur, c’est bien vite épuisant pour des européens non encore habitué comme nous (et manquant d’exercices il est vrai).

Plages de sables blancs, eau d’une transparence telle qu’on ne peut y rester insensible et calme relatif ; voilà ce qu’il faut retenir de Ko Phai !

 

IMG_1519 IMG_1526

Assurément à faire.

Une petite histoire maintenant :

A notre retour près de copain, nous avions vu une femme japonaise accroupie dans l’eau et qui avait l’air hagard. Bizarre… Une fois monté dans le longtail de copain, celui-ci nous demanda si il pouvait nous laisser 5 min pour aider un autre de ses collègue qui c’est laissé surprendre par la marrée !

Enfoncé dans les cailloux, il peinait pour les enlever et remettre son embarcation à flot !

Avec copain, un couple de français qui sont venu prêter main forte et le propriétaire du longtail, nous avons donc poussé et dégagé et finalement… mission réussie !

Une fois ça fait, et c’est là que ça devient très fort, un japonais qui faisait des photos non loin est monté dans le longtail… avec la femme qui attendait dans l’eau. Incroyable, ils attendaient que le Thai ai fini… sans même lui donner un coup de main !

 

IMG_1549

Ca m’a profondément choqué et le pire… c’est que ce comportement arrivera encore par la suite.

Nous demandons alors à copain si nous pouvons encore compter sur lui pour nous emmener à Monkey beach le lendemain matin et il est d’accord en nous signalant immédiatement que l’idéal serait de partir vers 9h car les singes ne se montrent pas avant.

Reste de la journée au ralenti vu notre état de fatigue.

Souper toujours aussi réussi.

Quelle pied cet hôtel !!!

Un excellent choix pour une lune de miel ou pour les amoureux de calme, de plage magnifique. Vraiment, on se demande vraiment qu’est ce qui pousse les gens à aller s’entasser à Tonsail alors que c’est si paradisiaque ici !

N'hésitez pas à commenter ce billet

Laisser un commentaire