Carnet de voyage: Thailande 2007 (jour 9)

 

Le 06 février 2007:

 

 

Petit déjeuné copieux et bien servi mais nourriture plus édulcorée qu’à l’ holiday inn.

Départ depuis un taxi de l’hôtel vers Chalon bay mais le taxi nous explique (difficilement d’ailleurs) que pour aller à Corail Island, c’est mieux de partir de Rawai !

Il appelle un réceptionniste de l’hôtel qui confirme en me montrant la carte que les longs tails partent de Rawai et les speed boat de Chalon !

Changement de programme donc et arrivé à Rawai…surprise… ça ne ressemble à rien !

Un port minable, mal famé, les eaux sont dégueulasses et souillé de briques et autres détritus en tout genre.

Le sable est brun comme à la mer du nord (en Belgique donc) et le long tail est dans un état lamentable. Vous allez penser que nous sommes amateur de luxe mais pas du tout… en fait le choc est tellement grand entre le coin merveilleux ou nous étions à Ko Phi Phi et tout le reste… que fatalement, on ne peut être que déçus.

La traversée est aussi mouvementée que Bamboo la deuxième fois à savoir: on en ressort trempé car le courant est fort ce matin et le taximan met les gaz à fond les manettes.

Le prix demandé est excessif mais nous plions quand même car c’est jusque 16h… Autrement dit, on a ses services pour toute la journée. Arrivé à Corail, une vingtaine de speedboats sont déjà là déchargeant leur cargaison de japonais !

Dès ce moment, on sait que la journée est foutue !

La plage est sale, pas trop grande, la totalité n’est pas accessible car une partie est réservée aux client du Corail Island Resort (je ne les envie pas ) et ces foutus jap !

Ils sont bruyant et jacassent sans arrêt, stupide à un point tel qu’on se demande si ce ne sont pas des établissements d’attardés en vacances. Se prendre en photo devant le speed boat est il est vrai très valorisant mais attraper un poisson dans un sachet, le sortir et faire mine de le plonger dans sa bouche sont il est vrai bien plus héroïque pour une photo… pathétique. Tient voilà une méduse géante qui s’est échouée sur la plage… je vous laisse apprécier le résultat:

 

IMG_2622 IMG_2631

 

Coincé sur cette île, on mange sur place (pas terrible mais pas cher, c’est déjà ça) et en jurant qu’on ne nous attraperait plus, on se décide à 13h30 à aller retrouver le taximan pour nous ramener !

Trop c’est trop, nous prenons la décision de ne plus pratiquer comme à phi-phi.

La solution des voyages tout organisé, ça revient bien moins cher et ici à phuket, pas d’autres choix.

Encore marchander pour le taxi de retour (j’en ai vraiment marre de ces pratiques) et retour hôtel pour piscine.

Piscine pas mal du tout d’ailleurs et il vaut mieux car la plage est on ne peu plus banale, bondée de gens faisant la crêpe du matin au soir et surprise, les chaises longues sont payantes !

L’eau transparente mais la couleur brune du sable diminue l’impression de pureté.

Décidément, on n’arrive pas à se faire à Phuket qui n’est absolument pas paradisiaque.

Courses le soir et souper dans un chouette resto. Là par contre, c’est vraiment cool car ce n’est pas ça qui manque et les prix sont très correct au vu de ce qu’on a dans l’assiette.

On trouve enfin une personne sérieuse (enfin, une vendeuse ayant pignon sur rue) qui sait nous expliquer correctement comment aller à Similan (et le reste aussi d’ailleurs) on réserve chez elle pour deux jours/une nuit. On rajoute en plus une excursion d’une journée sur trois des iles Khai (nok, nui et nai), pour le même prix que la location du longtail aujourd’hui et en all inclusive SVP !!!

tient, voilà quelques photos de notre hôtel:

 

IMG_2865 IMG_2851 IMG_2859

 

J’en ai encore d’autres sous le pied mais j’aurai encore bien l’occasion de vous les présenter !

N'hésitez pas à commenter ce billet

Laisser un commentaire