Présentation: Klipsch « Basic » Référence

klipsch basic-1

Cela fait longtemps que je ne vous avais pas proposé un test !

Alors ici, ce n’est encore un test complet car les enceintes venant juste de sortir; il faut tout de même les roder et « vivre » un petit peu avec.

Cette gamme contrairement à ce qu’on pourrait croire ne remplace pas les Références MKII mais vient la compléter.
Voyez plutôt ça comme une gamme synergie mais… bien plus proche des Références.

Faisons un petit tour de la gamme qui est composée de deux colonne, deux bibliothèques, une centrale, des surrounds et deux caissons.

klipsch basic-10

Pour les colonnes; les R28F & R26F ressemblent en dimension à  des RF82 & RF62.
Quelques cm par ci par là de différence.

Les bibliothèque sont grosso modo équivalentes aux RB51 et RB41 et les surrounds aux RS41.

Pour la centrale, on à globalement affaire à une RC52.

Quand j’ai reçu les boites, j’ai été étonné de leur aspect finalement assez chic; ça change des bêtes caisse de type brune.

klipsch basic-2klipsch basic-17

A mon étonnement au déballage, j’ai trouvé la finition bien meilleure que ce que les Synergies m’avaient habitué avant.
Il s’agit d’un vinyl mais avec un aspect brossé un peu comme sur la finition « canon de fusil » des célèbre Kef X300.
Du coup, ça leur donne un bel aspect et en plus ça à priori l’air assez costaud.
La face avant est plus que correctement assemblée et franchement au prix proposé, il n’y a pas grand chose à y redire.
Je vous laisse juger.

klipsch basic-8klipsch basic-21

klipsch basic-14

La membrane des woofers est tellement proches des MKII que c’est à se demander si ce ne sont pas les mêmes !

Les borniers arrières sont bien dans la tradition Klipsch… c’est à dire bas de gamme. On gagnera à supprimer les barrette de bicablage en mauvais métal; enfin du moins pour ceux qui souhaite la pratiquer.

Chose qui frappe sur les colonnes; l’évent est face avant ce qui sera plus facile à placer pour la majorité d’entre vous. Mais attention que avoir un gain en grave de part le rapprochement de la face arrière sera évidemment plus compliqué ici. Il est de forme ovale ce qui à surement été optimisé.

Je trouve mais c’est évidemment personnel que le design de cette gamme est particulièrement réussi.
Le prix est plus contenu que la gamme Référence; la différence étant de l’ordre de 30-35%.

Les colonnes haut de gamme  R-28-F sont composées de deux 20cm qui travaillent de concert et un tweeter aluminium de 1 pouce chargé par une chambre de compression.
Le rendement est très élevé puisque klipsch annonce 98db/w/m.
Les R-26-F troquent le 20cm contre un 16,5 cm et ont un rendement général un poil plus faible.
Les grilles ne sont plus magnétiques mais comme de coutume avec des petits plots.

klipsch basic-19klipsch basic-15

A l’écoute, je présume que la différence sera pareille que entre les RF82/ RF62 à savoir un grave moins présent mais aussi plus facile à gérer.

Les deux bibliothèques s’appellent R-15-M & R-14-M. La différence entre les deux vient essentiellement de la taille du médium-grave qui est de 13cm sur les R-15-M et de 10cm sur les R-14-M. Le rendement est ici aussi assez élevé même si il ne faut pas se faire d’illusion, le grave sera à la traine !

klipsch basic-11klipsch basic-3

La centrale est assez petite et pourra facilement être glissée dans les meubles hifi/ home cinéma contemporain; elle est close contrairement à la RC52. Le rendu devrait donc logiquement s’en ressentir mais le prix est vraiment très contenu.

Les surrounds ressemblent à s’y méprendre aux RS41; la différence venant du tweeter qui semble différent et d’un construction plus légère. La grille en tissu n’a pas l’air de pouvoir se retirer. Je n’ai pas forcé plus que de raison. En même temps, comme elles seront souvent utilisées sur un mur ou bien de façon discrètes, ce n’est pas bien grave.

 

klipsch basic-13klipsch basic-6

Les caissons sont au nombre de deux du moins « officiellement » car si on y regarde de plus près; les trois autres qui devrait normalement faire partie de la gamme Référence MKII ont la même finition brossée.
on se retrouve donc au final avec deux 25cm, deux 30 cm et un énorme 38cm.
Espérerons que Klipsch aura fait un effort sur le rendu de ceux ci car ça n’a jamais été une grande spécialité chez eux.

Je vous ai fait de nombreuses photos des enceintes ce qui vous permettra de juger de la taille relative de celles ci !
Le caisson est ici le R-10-SW (le 25cm d’entrée de gamme)

klipsch basic-9

Suite après mes écoutes…

N'hésitez pas à commenter ce billet

8 Commentaires pour “Présentation: Klipsch « Basic » Référence”

  1. enormochat dit :

    La suite, la suite…

  2. ashram dit :

    ça va viendre :)

  3. Calimero dit :

    Alors ce test????
    Tu nous fait languir là… :))

  4. ashram dit :

    Je viens seulement de terminer mes séances d’écoutes de la R-26-F !
    Il reste encore un peu de rodage à la R-28-F puis la mise en forme de mes notes et faire qq photos aussi.
    Les R-26-F en tout cas (puisque que je n’ai réellement de l’expérience qu’avec elles) ont un rapport qualité/ prix exceptionnel. C’est certes un peu cran en dessous des références mais ça talonne de près tt de même.

    voilà :)

  5. enormochat dit :

    Bon tu nous fait baver la…

  6. Calimero dit :

    C’est clair.
    Elles font vraiment envie en tous cas.
    Les nouvelles R sont magnifiques en tous cas et font carrément moins « plastoc ».
    Grosse différence entre R26F et RF62 II ?

  7. Jonathan dit :

    Bonjour.

    Que dire à propos du R-10SW et du R-12SW ? Le 30cm du R-12SW envoie bien pour accompagner les R-26F ? Peu de retour sur ces caissons pour l’instant mais le rapport qualité/prix à l’air d’être aussi bon que les autres enceintes de la gamme…

  8. ashram dit :

    Effectivement, peu de retour et j’en ai pourtant vendu… ça signifie qu’il n’est pas mauvais (le R12SW).

    Le cas du R10SW, je le déconseille en général parce que pour épauler des colonne… je le trouve bien mal armé…

    Olivier

Laisser un commentaire