test: Klipsch RB81

 

On revient pour la dernière fois dans la gamme référence pour le test de la biblio haut de gamme, j’ai nommé la RB81 !

Pas plus profonde que la RB61, un peu plus large mais beaucoup plus haute… c’est une très grosse biblio à qui nous avons à faire. Il est vrai que avec un 20cm embarqué, il ne pouvait pas en être autrement !

Elle est aussi plus lourde (de 3.5kg) et la compression est la même (pas le filtrage par contre). La finition reste inchangée. Personnellement, je la trouve bien trop grosse car arrivé à un gabarit pareil, il est plus intelligent de mettre une colonne !

 

IMG_2746

 

En effet, ce n’est pas le genre d’enceinte que l’on placera sur une bibliothèque. Le seul cas où elle peut être privilégiée, c’est en association avec un caisson (qui ne devra pas être anémique) pour un mini système HC de très haut de gamme.

Pour une écoute musicale, l’homogénéité sera à mon avis meilleure avec deux colonnes. Seule l’association avec un caisson d’exception comme un Velodyne DD pourrait changer la donne.

Alors est ce que la sonorité sera mieux que la RB61 qui m’avait un peu déçue il faut l’avouer ?

Et bien non… c’est à peu près le même genre !

Un grave bien trop court pour une enceinte de ce gabarit mais par contre avec une présence de la compression peut être un peu mieux intégré au reste du spectre !

La tenue en puissance est encore un cran au dessus de la RB61 et le rendement est bel et bien supérieur ! Comme pour celle-ci, c’est plus comme des surrounds haut de gamme que comme des biblios d’exception qu’il faut les considérer.

 

IMG_2750

 

En vérité, on dirait le haut d’une RF82 pour la présence du médium-aigu mais avec le grave complètement absent ! Impression confirmée visuellement puisque on dirait une RF82 coupé en deux (enfin, presque trois)

Il m’a par contre paru plus nuancé que celui des RB61 !

Bon, pas la peine de vous en raconter ; elles m’ont déçues également et du coup, le prix demandé me semble vraiment exagéré !

700€/paire, c’est quasi le prix d’une RF62 qui va vraiment beaucoup plus loin sans parler des F1/F2/F3. Comme je le disais précédemment, je les vois plus comme des supers surrounds pour ceux qui sont allergique aux RS et qui ne faibliront pas même devant des RF83 !

Mais par contre, il faudra impérativement les configurer en small malgré leur gabarit démesuré !

Dommage pour moi que je n’ai pas su leur mettre 200 heures de rodage ; peut être qu’elles auraient été plus équilibrées ! Si jamais j’ai l’occasion de les écouter dans d’autres circonstances, je ne manquerai pas d’éditer le test bien entendu.

Conclusion :

  1. + surround haut de gamme
  2. + rendement et impression de grosse enceinte (médium-aigu)

  1. - rapport qualité/ prestation/prix assez défavorable
  2. - gabarit trop imposant pour une bibliothèque
N'hésitez pas à commenter ce billet

14 Commentaires pour “test: Klipsch RB81”

  1. Grand ded dit :

    Comme à votre habitude nous avons là une série de tests fort bien construits. Bravo ! Je n’est pas écouté ces enceintes chez vous mais c’est l’impression que j’ai eu lorsque je pensais encore « biblio ».
    Félicitation !
    PS: J’attends avec impatience l’ouverture de votre boutique en ligne.

    M. Déduit

  2. JB dit :

    Et oui c’est hélas la déception chez les bilios ! Depuis l’invention des colonnes, on a de plus en plus de mal à se satisfaire de biblios en tant qu’enceintes principales!
    Cela dit, comme tu l’as précisé, ces RB 81 pourraient je pense faire un bon système HIFI mais avec l’appuit indispensable d’un bon DD 15 ! :)

  3. scratou dit :

    Test très clair comme d’habitude cependant je suis surpris du résultat !
    Je possède une paire de RB35 ainsi qu’une paire de RF35 et je grave des RB bien que plus léger que celui des RF (heureusement) est loin d’être anémique! Je pense qu’un rodage plus important est peut être utile, afin que le HP se libère entièrement

  4. imun dit :

    étrange, rien que sur la photo, je savais déjà que vous n’obtiendrez rien de bon.

    Avec une compression coupé à 1800, et un évent à l’avant le postulat du concepteur est simple:
    Loin de l’idée répandu imposée par les cpnception classiques, il ne s’agit pas d’éloigner l’enceinte du mur bien au contraire.

    Tout est conçu pour utiliser la plus grande profondeur de piéce possible=> cohérence à cause d’une plus grande distance auditeur enceinte,

    Les basses ne sont pas étendues audéla du raisonnable=> pas d’inconvénient lié à ce positionnement mais un équilibre qui en tient compte.

    Le rendement et la puissance admissible l’exigeait, => dynamique gommé par un positionnement sur pied et éliogné (pas de référence mécanique adaptée aux accélérations -contrairement à un apuis mural si ce dernier est en béton sinon alourdir)

    Le format permet d’occuper esthétiquement l’espace et de libérer le sol voir madame

    Le résultat pour peu qu’on suivre la réflexion du concepteur saura vous conquérir sur tous les genres.

    De plus une écoute de ce genre a le même effet qu’un visionnage HD beaucoup de prime abord sont presque qu’incité à retrouner aux écrans traditionnels avant une petite adaptation du système cerveau vision.

    Tenter ce retour après deux semaines est pourtant lourd d’enseignements.

    Bonne réécoute, et surtout pour ceux qui vont auditionner demandez le respect des indication donnés, vous serez surpris

  5. Steph dit :

    Bonjour, Je cherche desesperement des conseils pour amplifier des RB81 en hifi.
    Les RB81, je les ai, donc la question des enceintes ne se pose plus!
    par contre pour l’ampli, j’ai vraiment tout lu et tout entendu… donc suis bien perdu.
    Ce n’est pas pour du HC, juste de la hifi, pas de musique classique, mais surtout rock/pop.
    Je cherche du suffisant, et non du haut de gamme. je cherche meme en occasion. budget le plus petit possible, disons en neuf 400euro max.
    Pas besoin d’une grosse puissance, meme si la piece est assez volumineuse.
    je cherche simplement a ne pas faire de grosse faute d’accord.
    le 1er conseil du magasin d’a cote, etait cambridge ou marantz. Ca semble correct? est ce qu’on peut elargir a d’autre marque?
    Est ce qu’un « all in one » pourrait faire l’affaire , genre cambridge one, marantz CR503? ou mieux vaut separer, avec un ampli classique, cambridge 350a par exemple, et une source separee, peut etre un lecteur reseau dans un second temps…
    est ce que les pionneer ou yamaha sont a proscrire?
    Merci d’avance de partager vos connaissances.

  6. ashram dit :

    je pense que du Marantz devrait bien convenir en effet. Peut être demander l’ampli à prêter pour être sur ou alors… tenter l’aventure du tube ;)

  7. Jean Demessiklier dit :

    @ Steph Un NAD 356 BEE (voir même un 326 BEE) constitue un excellent complément. J’en suis satisfait avec mes RB-81 II, un Pioneer N-50 et un Onkyo DX-7355.

  8. Stay dit :

    je posséde la version mkII des rb81 et en effet elles manquent cruellement de grave.
    cependant après deux mois d’utilisation réguliere, des graves en sont sorti par magie ; soyes patients et vous ne le regreterez pas ! :)

  9. Olivier dit :

    Disons que ce modèle n’étant plus fabriqué depuis des années et comme en plus vu comment Klipsch traite ses revendeurs et « fans »; je pense qu’il est largement temps que je m’intéresse à autre chose…

  10. Florian dit :

    Bonjour,

    Est-ce que l’utilisation de ces enceintes en double amplification change la donne sur le résultat?

  11. Florian dit :

    Bonjour,

    Le résultat est-il différent en double amplification?

  12. Olivier dit :

    la bi ampli sur des Klipsch… ça sert vraiment à rien du tout… marketing lol

  13. Jean Marc dit :

    Bonjour
    Je possède les RB81 MKII pour usage HI-FI et contrairement à ce test je les trouve excellentes. Elles ont besoin de rodage, mini 50heures, et d’être placées près du mûr arrière, et pas au milieu d’une grande pièce bien évidemment! et oui elles ont du grave, + un beau medium et beaucoup de finesse et détail sur le registre aigu. Leur très bon rendement leur permets de les associer avec un ampli pas très punchy mais doux et musical voir un peu coloré, et là l’ensemble est magnifique! on les trouve à 400€ en ce moment, surtout ne pas s’en priver.

  14. Olivier dit :

    voilà tt la différence entre des lieux, des oreilles et de l’équipement qui n’est pas le même…

Laisser un commentaire