Test: Klipsch RC64

Ceci est une copie d’un test qui vient de mon ancien blog.

Comme je l’avais déja précisé il y a quelques jours, la boite est non seulement très grande pour une centrale mais surtout elle est d’une lourdeur incroyable !

La centrale en elle même pèse près de 28 kg  mais en plus, la boite qui l’abrite comprend pas moins de deux fois trois couches de carton pour protéger l’enceinte.

Ca chez klipsch, c’est une première et il ferait bien d’appliquer ça sur toute leur enceinte. il n’y aurait plus de problème de transport. La boite en elle même pese 5kg 300gr !!!

Bon, une fois déballée, on est très impressionné car c’est vraiment à une mini colonne que l’on a affaire ! 84cm de large, ce n’est pas rien par contre, la hauteur et la profondeur sont quasi les même que celle de la RC62. Ce qui saute aussi au yeux, c’est la finition (j’ai pris le bois « cherry »)… rien à voir avec les RF82/62/52.

Ce qui explique (en partie), la grosse différence de prix. En fait, il s’agit de la même finition que les EX-RF7/ RF5/ RC7. Finition vrai bois donc et non pas un vinyl même si il faut qd même avouer que le recouvrement mat des RF82/ RC62 n’est pas si vilain.

Bon, voilà quelques photos de la bête avant test et comparatif:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_b7a6bd6d7134dea80219aef194fc6131 dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_bc201faa871e00ba63fcfc7a02d4922c

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_79e5d0371e3816bc6b0cdb32beac8048

La taille est impressionnante, n’est ce pas ?

En tout ças, moi, ça ne me lasse pas de la regarder cette monstrasse . Après le côté esthétique, je l’attendais particulièrement au tournant celle là car comme je vous l’avais dit, je ne suis pas particulièrement friand des enceintes closes. va t’elle tenir ses promesses ?

Voilà les conditions de tests:

  • essai sur enceinte seule (musique, dialogue)
  • essai comparatif vs RC62
  • essai en intégration avec le système RF82 et RS62

Voilà une photo de groupe:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_b82a488dc52cf36a169d357a629c66e6 dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_24debc1f569d2037a54d71cf50a7e682

1° essai sur enceinte seule:

Mes craintes sont fondée… le grave est très court dans le sens ou ça ne descend pas mais par contre, les voix ont du corps et de la présence. Pas la peine de lui demander de passer le 30hz, ça ne marchera pas et ce n’est d’ailleurs pas le but. Donc configuration en small uniquement malgré la présence de quatres woofers.

A ce propos, la configuration du filtre est particulière car les deux woofers de gauche font du médium-grave tandis que ceux aux extrémités ne font que du grave. A propos de pavillon, il y a (comme sur les RF7/ RF5/ RC7) une petite grille de protection qui indique que l’on n’a pas affaire au même pavillon que sur les RF82/62 etc…

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_92f29a0e01f146da1b594dc9f0bb66cb

Ce qui est par contre assez étonnant, c’est que cette centrale est beaucoup plus douce et charnelle que la RC62. On aurait à la limite beaucoup de mal à croire à une enceinte à pavillon tellement elle ne projette pas le son ! C’est d’ailleurs agréable car ça permet de pousser très fort sans chouintement. Elle à donc un caractère beaucoup plus calme que la RC7 qu’elle remplace.

De plus, elle rayonne beaucoup plus large que les klipsch en général probablement à cause de son imposant gabarit.

il est temps de passer à un comparatif.

RC64 vs RC62:

Pas de secret, la RC62 fait beaucoup plus petite et de ce fait elle passera plus facilement dans un intérieur ou sur une TV que la RC64 qui sera dans la majorité des cas en dessous de l’écran.

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_24231e963edae916025f99a9b6259b12 dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_56bb03d1c72750207986ad5be4ec23fe

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_a57d15eb74f864a71190954b16924ed0 dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_170d8be8c0a42f9c2268c9c14e8a08bf

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_ff5c784d065e525f5e23dd4a3e0900ff

Alors, en écoute comparative, la première chose qui choque, c’est que la petite donne l’impression d’aller plus fort à volume égal ! Le rendement semble plus élevé mais en fait, ce n’est pas ça: elle est tout simplement plus montante dans l’aigu.

Le grave descent plus bas (grâce au bass reflex) mais par contre le grave à moins de corps, il est plus « light ».

Un peu comme si la RC62 était creusé alors que la RC64 descend dans le grave en pente douce ce qui est d’ailleurs la caractéristiques des enceintes closes.

Comme je l’avais déja remarqué la RC62 chouillate plus, je veux dire par là pavilonne plus que la RC64 qui est décidément très douces à côté.

On à dès lors l’impression qu’elle est moins clinquante mais comme je l’avais déja dis, à haut volume, ça sera bénéfique.

C’est donc un gros retournement de situation car il y a quelques années, le haut de gamme référence était vraiment plus incisif que les petites et maintenant, c’est presque le contraire ! Ca m’étonne beaucoup car la RF63 m’a parru pourtant très libérée de ce côté. J’ai hate de l’essayer.

Alors RC62 ou RC64 ?

Dur dur et cela va dépendre de vos principales !!!

Je dirais qu’a partir de la RF82 et au dessus, il vaut mieux une RC64.

Comment aussi justifier un tel écart de prix.

Déja rien que la finition extérieure et la présentation vrai bois justifie une partie du tarif. Après, il est vrai que la RC64 à probablement un rapport qualité/prix moins intéressant que la RC62. Mais elle lui est à mon goûts de toute façon supérieure même si ce n’est pas une claque phénoménale par rapport à la petite.

essai en condition avec RF82 et RS62:

C’est là que la RC64 trouve toute son ampleur.

Rapellez vous, je trouvais que la RC62 était le maillon faible si je peux m’exprimer ainsi du pack, avec la RC64, ce n’est plus vrai.

Dans un film ou sur de la musique, elle fait moins « petite », moins pièce rajoutée !

Heureusement d’ailleurs sinon, son prix serait très largement injustifié.

Sur les extraits musicaux et les chansons de « walk the line » (mon coup de coeur de cette année), elle impressionne vraiment par son bas médium et par la présence qu’elle donne au dialogue.

C’est vraiment une centrale avec qui il fait bon vivre !

Donc je dis oui, la RC64 est une très bonne centrale !

Aussi bonne mais dans un genre différent que l’était de feu la RC7.

Si vous avez des questions ou remarques, n’hésitez bien sur pas

N'hésitez pas à commenter ce billet

2 Commentaires pour “Test: Klipsch RC64”

  1. ephisio dit :

    bonjour,
    je te site : A ce propos, la configuration du filtre est particulière car les deux woofers qui entourent le pavillon font du médium-grave tandis que ceux aux extrémités ne font que du grave

    J’ai reçu ma RC64, mais il me semble que la mienne ne marche pas de la même façon… non pas en mode miroir avec le pavillon, mais plutot les 2 hp droite identiques entre eux (medium/grave), et les 2 HP gauche identiques entre eux (juste grave)

    http://img212.imageshack.us/img212/3356/rc64pl9.th.jpg

    Est ce que ceci est normal? ou il y a eu un probleme dans les filtres.

    Merci,

  2. Matthew dit :

    « les deux woofers de gauche font du médium-grave tandis que ceux aux extrémités ne font que du grave »

    Gauche médium/grave – Droite grave

Laisser un commentaire