test: Klipsch RF62

 

Alors voilà un test qui à longtemps qu’il m’aurait fallu faire, à savoir l’enceinte de la gamme référence la plus vendue, j’ai nommé la RF62 !

 

IMG_2930m (2)

 

C’est encore une petite dans cette gamme puisqu’au dessus d’elles viennent se placer RF82/RF63 et puis RF83 !

Cependant, elle à déjà un petit gabarit fort intéressant et un volume de charge qui vont lui permettre d’avoir un niveau de grave appréciable.

Elle est constituée d’un pavillon tractrix cher à la marque avec un tweeter de 25mm en titane qui est raccordé aux environs de 1800hz à deux 16cm de médium-grave !

Ces 16cm sont chargés dans un beau volume puisque l’enceinte fait 1m de haut. Comme toutes les colonnes références, les évents bass reflex sont situés à l’arrière et ici, il y en a deux. La belle pèse presque 25kg ce qui la rend encore facilement transportable (du moins par un petit bonhomme comme moi) !

 

IMG_2886m IMG_2894m

 

La finition est du type vinylique cherry ou noir et elle à un grain plus lisse que celle de la série synergie !

Encore une fois, le noir est plus beau dans la gamme référence et le cherry dans la gamme synergie… bien sur ce sont mes goûts !

Voyez quelques photos à côté de la F1 qui est passé sous mon crible il y a peu.

 

IMG_2992m IMG_2971m

 

L’enceinte étant encore assez raide, je l’ai rodée pendant environ une semaine avant de passer à l’écoute et même si elle n’est pas totalement libérée, le niveau de grave m’a parut satisfaisant.

Il sera nécessaire de prévoir entre 200 et 300 heures de fonctionnement avant que cette enceinte donne son plein potentiel.

Tient j’ai été rechercher quelques photos d’archives et il apparaît que la RF82 est quand même bien plus imposante.

 

 dyn003_original_640_427_pjpeg_2511585_3cd13dc02120c06858036d2ceedf4e02 dyn006_original_640_427_pjpeg_2511585_75b4dce5e91c118b7ab81a8f7cdf1a68

 

Je peux avancer sans grand risque que esthétiquement la RF62 est la plus équilibrée visuellement parlant (c’est la deuxième en partant de la gauche) Sa taille et sa finesse lui permettront de s’intégrer dans pas mal d’intérieur et je vous conseille de retirer les caches car elle est franchement plus jolie sans !

Question de goûts et de sécurité enfant encore une fois…

 

IMG_2985m IMG_2975m

 

Alors, une fois installé, quelques réglages d’usages ont été nécessaires. En effet, les klipsch ont certes un bon rendement mais il n’y a pas de miracle, celui-ci est plus élevé dans une directivité plus étroite du coup, il est important de bien les (ou se) placer.

Ce qui donne en général de très bons résultats est de les « pincer » d’une dizaine de degré vers l’intérieur de la pièce et que le sommet du triangle équilatéral se forme juste devant l’auditeur !

Ne pas être placé trop près sinon l’image sonore à du mal à se former. Je dirais comptez un minimum de 2m50. N’exagérez pas trop non plus dans l’espacement des enceintes ; car souvent on force et la scène sonore devient du grand n’importe quoi !

Elle à besoin de ne pas être trop éloignée du mur arrière pour récupérer le travail des évents. Ne la placez pas à plus de 50 cm et pas à moins de 25cm ! Dans ces conditions, elle fonctionnera bien !

Toujours alimentée par mon couple classé CP700-CA2200, on ne pourra pas reprocher à l’électronique de les brider bien au contraire !!!

 

IMG_2950m

 

Et bien ces enceintes sont des petites boules de nerfs. Même si le rendement annoncé de 97dB me parait surévalué, il est très clairement plus élevé que les enceintes de cette taille !

La différence avec les F1 est vraiment énorme et le tarif demandé de 800€ parait alors tout à fait justifié. Le grave est beaucoup plus présent, plus vif, cognant !

Le médium aigu est beaucoup plus raffiné, plus doux, moins « plastique ».

Les voix masculines ou féminines manquent encore un peu de chaleur ou de suavité à mon goût. Moins qu’une RC64 qui est vraiment le top sur ce critère chez Klipsch !

Pour en revenir au grave, il est vraiment rapide et donne envie de taper du pied. Le niveau est très correct, je ne m’attendais pas à ça. Bien sur, ce n’est pas encore suffisant pour une pièce de 35m² ; cas ou les RF82 se sentiront bien plus à l’aise. Par contre, le grave des RF82 n’est pas aussi sec ce qui souvent vous fait dire qu’il est un peu mou… c’est une caractéristique constante des 20cm chez klipsch et cela se retrouve sur les RF63-RF83.

RF63 plus vives avec leur 16cm et RF83 avec plus de niveau mais plus boumis !

C’est assez marquant sur du Mickael Jackson (album "history")par ex ou le grave est nerveux et vif mais n’a parfois pas la profondeur qu’une RF82 peut apporter !

En revanche, la RF82 est un peu boum-boum et celui-ci est plus monocorde que la RF62.

 

IMG_2890m

 

Le médium-aigu, sa rapidité et l’explosivité est en revanche le même pour les deux enceintes. Elles sont tout aussi bouffantes en terme d’impact ; le haut rendement est bel et bien là !

Alors, que penser de cette enceinte ? Et bien du bon, du très bon même surtout pour le tarif demandé. C’est clairement une enceinte destinée au Home Cinéma même si avec du soin dans le choix des électroniques, elle pourra aussi se débrouiller sur de la musique. Ceci dit, pour cet usage je préfère et de loin une RF63 qui à quand même un médium aigu d’un autre niveau ! le prix étant tout autre, je ne m’étendrai pas plus sur le sujet.

 

Conclusion :

 

 

  1. + rapport qualité/prix très favorable
  2. + résultat très homogène dans une pièce d’environ 25m²
  3. + grave nerveux, rapide et volontaire
  4. + dimensions passe partout

 

  1. - Médium aigu encore pas tout à fait au top
  2. - Bon grave mais ne descend pas encore assez
N'hésitez pas à commenter ce billet

4 Commentaires pour “test: Klipsch RF62”

  1. JB dit :

    excellente colonne ! bien amplifiée elle est capable de se surpasser pour produire un niveau sonore très élevé ! par contre en effet, le rodage chez Klipsch est assez long…

    bravo olivier pour ce test ! ;)

  2. Grand ded dit :

    Je passe les 100h de rodage et je sens qu’il y a encore du potentiel à exploiter sur mes RF-82 donc effectivement Klipsch est long à roder mais c’est déjà beaucoup de bonheur ! A 200 ou 300h de rodage je ne décollerai plus du canapé ! Bravo pour ce test bien complet ! Excellente continuation !

  3. Beone dit :

    Elles sont depuis septembre 2007 dans mon salon, drivées par un ampli Rega Mira 3 !
    Les source sont un CD Réga Appolo, un tuner Marantz St-400L (vintage) et une platine vinyle Sansui SR4050 (vintage aussi).
    Je les utilises exclusivement en hifi (achetées pour cet usage après écoutes variées) et en suis très satisfait sur tous types de musique (avec quand même 70% de classique). Je trouve le rendu vivant sans être agressif, expressif et musical.
    A l’écoute d’une musicienne professionnel (titulaire de l’orchestre d’Avignon) néophyte en hifi, l’équilibre tonal par rapport à un concert « live » est très bon.
    Que des satisfactions, sauf pour le placage vinyl imitation bois (j’aurais préféré du placage en bois, mais c’est dispo seulement sur les grandes soeurs RF63/82/83, plus chères).

  4. fpmot82 dit :

    j’ai passé 2 heures chez le vendeur à les ecouter
    en « concurrence » avec d’autres marques.
    depuis 15 jours elles sont dans mon salon avec ampli DENON et equalizeur ADC: ouf!!!
    à tomber(sur le canapé)et ne plus s’en relever
    je ne savais pas qu il falait roder des enceintes
    si vous pouviez developper Messieurs

    merci d’avance

    meme si le choix d’un materiel hifi reste tres personnel,je conseille vraiment l’ecoute de cette KLIPSCH RF62 :rapport qualité prix vraiment tres favorable

Laisser un commentaire