Test: Klipsch RF82

Ceci est une copie d’un test qui vient de mon ancien blog .

Bon, premier contact avec la caisse… ça va… trop habitué à la RF7, celle ci fait presque légère à côté. Par contre, elle est relativement volumineuse.

Même principe pour le déballage (il serait franchement temps qu’ils mettent des coques intégrale en frigolite d’ailleurs), comme sur toute les klipsch.

La finition est de bonne facture, en tout cas un gamme au dessus des F3 et le noir satiné est très beau mais attention aux traces de doigts. C’est le même que la centrale RC62.

Une grosse amélioration par contre: les pieds !!!

Toute la surface du pied est entièrement recouverte de matière caoutchouteuse robuste. Pratique pour la stabilité et pour ceux équipé de moquettes, des pointes sont livrées.

C’est en tout cas mieux que les vis recouverte de plastique qui ne supportait pas de fréquent déplacement (notemment sur les lourdes RF7):

Voilà un gros plan du pied:

dyn002_original_427_640_pjpeg_2511585_1a64911dcde1c9b1f4235e11f007616e

L’enceinte dans sa globalité est déja fort imposante quoique ne me surpenne pas face à la RF7 !

En fait, cette RF82 à les mêmes proportions que la RF5 ce qui est déja le signe d’un grave surement profond vu que le volume de charge est augmenté par rapport à la RF35 !

Une belle colonne toute fince et élancée mais attention déja bien profonde et demandant un arrière bien dégagé pour les deux évents !

Events qui sont de diamètres inférieurs à ceux de la RF7.

dyn002_original_427_640_pjpeg_2511585_652f6f51ca3ac5a62c719c9379ea66c6 dyn002_original_427_640_pjpeg_2511585_d0f88eccedbfe6d70ee7281f86874c9f

Voyez ici que la profondeur est loin d’être négligeable… aspect dont on ne tient pas souvent compte:

dyn002_original_427_640_pjpeg_2511585_4ad5aba06fd1cc96697c64f13618b528

voilà une autre vue à côté de mon bébé:

dyn002_original_427_640_pjpeg_2511585_a2c0ef3f0ab30474e1972a5936230711

Alors, à l’écoute, qu’est ce que ça donne ?

Je l’ai laissé tourner quelques heures histoires que les suspention se « lachent » un petit peu et là.

Bon dieu, mais quel grave !!!

Aussi bien en quantité qu’en qualité.

Il est très présent, rond mais pas trop mais surtout étonnement profond… pas autant que le DD15 bien entendu mais il donne vraiment illusion à partir du moment ou on ne lui demande pas de très haut niveau. Alors là, évidemment, soit mon amplification ne suis pas; soit on est un peu à la limite de ce genre de colonne !

Ceci dit, les voisins auront déja fait de cogner à la porte d’entrée.

Le médium aigu est plus « calme » et se calque fort à celui d’une RF35 en mon sens.

Pas facile de m’avancer donc dans une grande théorie car c’est une que je connais le moins dans la gamme.

Le rendu global est très satisfaisant, très équilibré même et surtout permet d’écouter fort pendant longtemps !

On sent bien que l’on est en haut rendement mais sont moins incisive que les RF5/RF7 de même que plus calme que les F3 !

Ce sont plus des enceintes à tout faire et moins fatiguantes à long terme !

C’est dans ce sens qu’elles sont bel et bien la continuité de la gamme RF25/RF35.

J’ai bien sur fait des écoutes en HC mais ce sera l’objet d’une autre partie.

En conclusion: excellent rapport qualité prix (comme la RF35 en son temps) et même encore mieux car pour un tarif inchangé, on gagne un bornier mieux fini, une enceinte plus grande, un grave plus profond (dans ma pièce, les 30 hz passent sans aucun problème) et surtout… enfin pour certain… l’aspect nouveauté pour le suivi de gamme en centrale et arrière !

Je suis en train de vous contocter le comparatif avec les RF7, un peu de patience donc !

Si vous avez des remarques ou questions, n’hésitez pas à me le faire savoir.

N'hésitez pas à commenter ce billet

5 Commentaires pour “Test: Klipsch RF82”

  1. cybgamelle dit :

    Bonjours, je suis sur le point d’investir dans un nouveau pack HC, un RF-82 et ton test ne fait confirmer l’impression que j’ai sur cette enceinte. Par soucie de WAF j’ai demandé a ma compagne se qu’elle pensait de ce pack ? Elle n’est pas trop d’accord d’avoir une paire de grosse bipolaire RS-52 au dessus de la tête!!! En revanche une paire de biblio sur pieds elle n’est pas contre. Ma question : est-ce qu’une paire de rb-61 aura les meme perf. que les rs-52 a ton avis, de plus quand ma femme vera la taille des rb-61 sur pieds, je pense qu’elle regrettera les bipolaires!!! mdr.
    Cordialement cybgamelle.

  2. J-B dit :

    salut cybgamelle.

    Les RS52 sont , dans le cadre d’une utilisation 100% HC plus pointues dans la reproduction des effets et de la spacialisation. Le son est vraiment très envelopant. Ceci étant il est aussi possible mettre donc des RB61 et on aura là encore un très bon résultat mais pas meilleurs qu’avec les RS52 . En revanche pour une utilisation mixte et notament musicale du système les RB61 seront plus dans le vrai que les RS52.

  3. xseven dit :

    Bonjour,

    Je possède un ampli Yamaha RXV-661, et je souhaite maintenant investir dans une bonne paire d’enceinte. Je visais jusque-là les RF-62, mais j’ai vu une promo canon sur les RF-82, à 1000 euros.Pensez-vous que les 200 euros d’écart méritent l’investissement, que mon ampli est capable de tirer réellement parti de telles enceintes ? Ou dois-je me contenter des RF-62 ?

    Merci d’avance

  4. Jerome dit :

    Bonjour,
    je déterre un peu ce test car j’investigue actuellement pour upgrader mon système HC et je m’oriente vers du Klipsch.
    Alors on m’a conseillé les RF82; toutefois je vois des RF3 en occasion et si j’interprète bien un passage de ce test, vous placeriez les RF82 légèrement en deça des RF3…ou ai-je mal compris?
    Sachant que ça jouera dans une pièce de 25m2 ouverte sur un côté (et avec ampli yamaha pour être complet)

  5. Olivier dit :

    Une bonne occas en RF3; c’est toujours bon à prendre mais… il faut la centrale associée sinon… ça va être compliqué d’avoir qqch d’homogène !

Laisser un commentaire