test: Klipsch RF83

Et pour clôturer les tests de la série Référence de klipsch, voilà la colonne haut de gamme: la RF83 !

je l’ai reçu ici en couleur cherry , celle que je trouve lui va le mieux et la rend moins massive. Car massive, elle l’est assurément; voilà quelques photos à côté d’une RF62.



DSC_2131 DSC_2160 DSC_2139




il faut quand même avouer que avec une taille pareille et un design euh… minimaliste (puisque c’est un parallélépipède); ça ne passera pas dans tout les intérieurs. Vaut mieux avoir une femme très conciliante sur ce coup là !

Pour ce qui est des caractéristique technique, on est ici dans le très haut rendement puisque les 100db/w/m sont promis !

Les 20cm semblent identiques à ceux de la RF82 ce qui promet un bon niveau de grave mais peut être une tendance un peu « ronde ».



DSC_2143 DSC_2195 DSC_2196


Sur l’exemplaire que j’ai reçu, je n’ai constaté aucun défaut de finition de placage ou autre; il semble donc que les problèmes que j’avais évoqué il y a quelques temps sont rentrés dans l’ordre.

Ayant eu la chance d’avoir les Studio 100 en même temps; je les ai bien évidemment comparée, même si la Studio 100 est un peu plus cher (ce qui est déjà justifié par la finition d’une autre trempe).

A ce propos, voilà quelques photos à côté de la finition cherry de chez Paradigm qui est beaucoup plus rouge.




DSC_2162 DSC_2174




Et les caractéristiques:

  • Réponse en fréquence: 29Hz-21kHz +/-3dB
  • Puissance admissible: 250W RMS / 1000W crête
  • Sensibilité: 100dB @ 2.83V / 1m
  • Impédance: compatible 8 ohms
  • hp hautes fréquences: Haut-parleur à compression à membrane en titane de 32 mm.
  • Crossover: 1650Hz
  • hp basses fréquences: Trois haut-parleurs de graves à cône Cerametallic de 203 mm
  • Type: Caisson bass-reflex via trois évents orientés vers l’arrière
  • Hauteur: 1260 mm (avec pieds)
  • Largeur: 235 mm
  • Profondeur: 521 mm
  • Poids: 45.4kg
  • Finition: Placage en bois de cerisier ou frêne noir
  • Construit depuis: 2006

A l’écoute,

le rendement entre les deux est d’environ 4,5 à 5 db ce qui est moins que ce qu’on aurait pu s’attendre.



Dire straits – On every street



plage 6

Contre toute attente, les studio 100 sont plus réalistes, elles contiennent plus d’harmoniques alors que les klipsch sont plus « simples » et ne permettent pas (sur mon système du moins) de pousser aussi fort !

ça devient trop vite projeté et criard mais l’ensemble est maintenant nettement plus détaillé qu’avant (merci le préampli UGS) et comme les RF83 mettent plus facilement la partie médium-aigu en avant ceci peut expliquer cela.

Bon, c’est très bon dans les deux cas mais je trouve les studios 100 plus adaptées et plus jazzi/ intimiste sans pour autant avoir un rendu bas rendement typique !

DSC_2191 DSC_2189



Après des aller-retour entre les deux enceintes; je confirme.

Les Paradigm dominent ici enfin du moins à mon goût encore une fois.

Plus on monte le volume et plus les studio 100 deviennent réalistes alors que les RF83 projettent trop !

Il faudrait sans doute écouter les klipsch à plus de 4 mètres; mes 3m50 sont sans doute trop justes pour elles et pour la fusion des registres.

plage 4:


idem; tout y est mais ça manque d’uniformité !

On entend la compression et le grave jouer chacun dans leur coin mais ils n’arrivent pas à former un ensemble cohérent et magique.

Certains effets 3D sont très agréables mais comme isolément mis sous une loupe !

Les RF83 sonnent clairement « live » ce qui est un plus pour ceux qui aiment bien évidement.

Françis Cabrel- des roses et des orties

plage3:

Le grave martèle vraiment bien.

Par contre, ces enceintes sont plus directives que les studio 100… ça ne sort pas du cadre gauche-droite.

Le son est très haut rendement et sort de façon très spontanée, c’est très lumineux et extraverti.

Les studio 100 plus calme ne déméritent pas et la voix de Cabrel est plus réaliste; moins concert amplifié. Le grave est moins présent, moins ample mais considérablement plus rapide et nerveux !

plage 13:

Très beau grave, plein, profond.

Cabrel à la voix un peu pincée; il manque toujours un peu de médium à mon goûts.

Monter très légèrement le volume et ça pousse comme un beau diable.

Tout les détails sont là mais… il n’y a pas assez d’air autour d’eux.

Tout arrive en même temps.

Je suis méchant direz vous mais le résultat reste très bon tout de même.

A noter que ici, sur ce morceau, ce sont les P39 m’ont données le plus beau résultat qu’il m’ai été donné d’entendre.

Le vrai médium apportant un énorme plus. Le grave étant certes un peu moins présent (et encore) mais plus nuancé alors qu’ici; c’est quand même assez rond. C’est une des caractéristiques de ces RF83.

Un grave très ample, trés généreux mais un peu rond.

Les RF63 sont complètement larguées par les RF83 dans tout les cas !



DSC_2206 DSC_2204


Le studio 100 ne donnent pas une impression de force pareille mais la scène stéréo est meilleure et déborde largement de la scène frontale.

Le grave est un peu trop timide à mon goûts ici du moins à volume réduit car à niveau réaliste; ça rentre dans l’ordre.

Katie Melua – Piece by piece

plage 10:

ça sort avec une facilité incroyable et le grave est superbe.

Quand katie commence à chanter; ça manque un peu de présence mais rien de catastrophique. sa voix étant plus haut perchée.

Monter de 3 dB le niveau donne une sensation de puissance que les studio 100 ne donnent pas.

Par contre; c’est moins aérien, comme si on était plus près d’elle mais moins rempli de l’ambiance qu’ils ont voulus (les ingénieurs du son) donner au morceau.



DSC_2210 DSC_2178


Le rendu entre les deux enceintes est radicalement différent et face à ça… c’est la philosophie et les oreilles  de chacun qui seront juges.

plage 11:

De belle montée sans agressivité mais attention au volume tout de même.

çà sort encore une fois avec une facilité vraiment déconcertante; le rendement est bien là!

c’était plus intimiste sur les studio 100.O n à plus de frissons sur les paradigm pourtant les klipsch ne sont pas avare de tout ce qu’il faut mais c’est toujours cette cohérence qui manque .

peut être qu’un préamplificateur moins transparent serait plus adapté mais ça serait dommage de se priver de tout ces détails.

Le grave vraiment présent mais pas ronflant ou artificiellement gonflé.

Vraiment très très bien sur Katie.


DSC_2142 DSC_2199

Princess Mononoke – Joe Hisaishi (bande originale du Manga de Hayao Miyasaki)

plage 1:


grave monumental; presque 9 db de rendement de différence pour sensiblement le même rendu… enfin, il me semble que les studio 100 cognent plus (le grave est plus sec).

On est plus est plus frappé par ces deux gros coups au début.

Les RF83 joue plus en pression mais physiquement le claquement est moins ressenti.

plage 5:

moins de micros détails que sur la Studio 100 mais superbe tout de même.

je crois que c’est cette effet de projection qui enlève un peu de la vie de ce morceau.

sur les P39; c’était magistral, inoubliable…

la dynamique est par contre excellente.

Après un repassage sur les Studio 100, les effets sont un peu plus plein, plus rempli de vie sur cette dernière.



DSC_2187 DSC_2184

plage 7:


le HR nous donne un grand spectacle ici. Les studio 100 me semble un peu plus fade et surtout le grave moins affirmé que sur les RF. Par contre, c’est nettement moins directifs et je préfère.

Les studio 100 sont par contre un peu moins haut rendement dans leur rendu sur les effets mais à l’écoute; rien d’anormal n’apparaît cependant.

Plus j’écoute les studio 100 et plus elle me semble se libérer contrairement aux RF83 qui elles, le sont déjà tellement, que ça en est impressionnant.

Rene aubry – Mémoire du futur

plage 4:


le grave est très impressionnant, affirmé et présent.

Ici, les studio 100 sont plus timides; plus rapides mais moins physiques.

Sur ce morceau, le grave est gras et boumis et les RF83 adorent ça de toute évidence. Elles marquent un point face aux Paradigm.


plage 7:


Les détails sont là mais ressortent trop et ça manque un peu de neutralité aussi.

Les montées et descentes sont de toute évidence le point fort ici, merci le HR.

C’est plus calme avec les studio 100 mais aussi moins « stressant ».

J’avoue par contre que les deux ont leurs avantages.

DSC_2158 DSC_2155



vangelis – 1492



plage 3:

J’attendais cet album au tournant car ce n’est pas facile pour une klipsch.

C’est trop directif/ projeté pour toute la partie haute. Dommage parce que le grave lui pousse comme un beau diable et il descend en plus; j’ai mesuré jusque 22 hz dans ma pièce !!!

C’est vraiment le gros point fort de l’enceinte.

Du coup, l’ambiance retranscrite ici parait bien maigre, la scène sonore n’est pas assez débordante.

Par contre, ceci mis à part, je défie les colonnes de ce prix d’en donner autant.

Un retour aux studio 100 (et un mal de dos en prime)… et rahhhh…

la magie revient; vraiment les studio 100 mettent une claque en réalisme.

Une simple écoute au casque me fait donner raison; alors oui, le médium parait énorme à côté des RF83 et l’aigu du coup plus présent mais c’est pourtant bien plus fidèle et plus « droit »

On est complètement envahi et subjugué par la musique alors que avec les RF83… on se sent un peu secoué et agressé.

Comme quoi le rendement ne fait pas tout !

je n’ai même pas passé mon temps à remettre les Z7 sur les Studio 100; le pauvre s’écroule à haut volume (mais se débrouille bien à volume modéré) !

DSC_2183 DSC_2151

plage 10:

Rendu pareil que la plage 3; tout y est mais ça reste calé entre les deux enceintes.

Encore une fois, le rendement est ici surprenant tant je suis bas sur ma commande de volume (7db de moins que les studio 100)

Les voix sont très présente sur les paradigm et très absente sur les RF…

Là les goûts rentrent en jeux.

A retourner sur les studio 100; j’aurais cru la scène sonore encore plus immense.

Elles est plus large mais pas non plus hyper démentielle.

Comme quoi la mémoire auditive peut aussi jouer des tours.

A bas volume, les RF83 en donnent plus mais… les studio 100 ne sont pas à la rue non plus !

Il faut dire que sur ces deux essais, les voisins ont dégustés (et me l’ont fait comprendre).

DSC_2186 DSC_2177

Rapide passage sur le Z7 seul et… c’est beaucoup plus feutré mais ça convient assez bien aux RF83.

Avec les studio 100; on à plus besoin du système hifi, de sa transparence !

La différence entre les deux système devient alors énorme tant les studios passent au dessus dopées par une bonne électronique. Avec elles; on vit le morceau, on frissonne  alors qu’avec le Z7 et les RF83… c’est morne.

Le Z7 est complètement à la ramasse face au système hifi mais qui aurait cru le contraire finalement ! C’était il faut l’avouer un essai complètement grotesque de vouloir comparer un élément de home cinéma face à mon système hifi finement réglé.

DSC_2201 DSC_2145




Conclusion:

  • + enceinte donnant une dynamique spectaculaire
  • + grave vraiment hors norme tant en quantité qu’en tenue en puissance qui parait illimitée
  • + bon rapport qualité/ prix
  • + le meilleur médium de la gamme référence…

  • - … mais encore bien loin des Studio 100 par ex
  • - finition et look un peu préhistorique
  • - son assez typé « live » qui ne convient pas à tout les genres

N'hésitez pas à commenter ce billet

7 Commentaires pour “test: Klipsch RF83”

  1. Vincent-Vega dit :

    Superbe test, par-contre tu place ces RF83 bien devant les RF63 si j’ai bien compris ?

  2. ashram dit :

    Effectivement, de part leur aisance dans le grave; elle se place au dessus de la RF63. Attention qu’elles sont à priori plus gourmandes en courant également.

  3. Vincent-Vega dit :

    c’est vrai qu’elles sont la réputation d’être plus gourmande que les RF63, manque plus qu’un comparatif RF7/RF83 ^^

  4. Pascal dit :

    Bonjour,
    je tiens d’abords à vous remercier pour tout vos test qui sont bien détaillés.
    je viens plus pour avoir des conseils, je vais bientôt m’équiper d’un home cinéma et je sais déjà que je vais prendre la RC-64-II et les RS-62-II, mais je me pose plus de questions pour les frontales.
    j’hésite entre les RF-83 et les RF-7-II, je n’arrive pas à trancher, je recherche un test (duel) ou des avis, mais ils sont très dur à trouver.
    j’aimerai également avoir un avis pour un ampli home cinéma, j’ai en tête d’acheter un Onkyo TX-NR809 dans un premier temps mais je n’ai aucune idée du rendu avec les Klipsch.
    merci de m’éclairer.
    j’attends de vos nouvelles avec impatience,
    bonne continuation
    Pascal

  5. Sécastor dit :

    Bonjour, Je suis un heureux propriétaire de RF83, une enceinte qui se comporte de manière radicalement différente suivant l’électronique associée. J’ai un préampli Tag Mclaren AV32R DP et une DVD32FLR que j’ai d’abord associé à du Harman Kardon signature 1.5. Les RF83 étaient très vivent et rapidement très fatigantes dans les médiums avec un effet de projection important. J’ai changé l’HKS 1.5 par des Tag Mclaren 250MR et là!!! une différence phénoménale, des basses profondes et percutantes, des aigus fins et des médiums présents sans être fatigants. De plus une ouverture spaciale impressionnante, le son vient de partout la scène sonore est superbe. Avant ces RF83 j’ai eu des Infinity, des RF5, j’ai testé des RF7 et des RF63, aucunes n’ont rivalisé avec les RF83. PS: quelles différences y a t il avec les nouvelles RF83?
    Cordialement Didier

  6. Sécastor dit :

    Je rajoute, c’est en Hifi que je les apprécie le plus. En HC elles sont associées à une RC64 (super), à des RS62 et à un caisson Magnat 380.

  7. mulberry uk dit :

    I think you made a few rather interesting points. Not too many people would really think about this the way you just did. I am truly impressed that there is so much about this subject that has been revealed and you did it so nicely, with so considerably class. Top-notch one, thank you.

Laisser un commentaire