Test: Paradigm Millenia One & Sub

millenia-8

Tout nouveau tout chaud, je vous présente un système très compact de chez Paradigm !
Il est composé de 5 satellites et optionellement d’un caisson de conception révolutionnaire.

Commençons par les satellites.
Ayant globalement la hauteur d’un boitier de dvd (et encore), c’est d’office un système très discret pour ceux qui ne veulent pas de grosses enceintes dans leur salon ou pièce à vivre.
Ce qui change un peu ici, c’est la qualité du produit qui est très au delà de ce qui se fait habituellement !
En effet, ici, le coffret est complètement en aluminium, les hauts parleurs sont de très bonnes factures et la finition est splendide.
Deux couleurs sont disponibles mais dans un premier temps; seul le noir est livrable.

Le petit boitier est bass reflex est le pied/ support livré est de couleur grise et surement en fonte d’aluminium vu le poids !
Vraiment rien n’a semble t’il été laissé au hasard.
Les haut parleurs sont constitués d’un médium/ grave de 9 cm en aluminium et d’un tweeter de 1″ issu de la série référence; c’est dire que rien n’a été laissé au hasard.




Un grille magnétique se place sur l’avant, le tout étant parfaitement ajusté.
rien qu’en présentation, le système promet.

les caractéristiques sont les suivantes:

  • Design: 2 haut parleurs dans un coffret Bass reflex en Aluminium laqué noir ou blanc
  • grille de protection magnétique à faible dispersion
  • Crossover: 2200 Hz 18dB/oct
  • HP haute fréquence: tweeter 25mm en S-PAL, dome Aluminium
  • HP basse- médium fréquence: woofer de 100mm à cone Aluminium
  • Extension basse fréquence: 76 Hz
  • Réponse en fréquence: 120 Hz – 20 KHz (+-2 dB)
  • Sensibilité: 89 dB/w/m
  • Amplification conseillée: 15-100 watts
  • Amplification Max: 50 watts
  • Impédance: 8 Ohms
  • Dimensions: 195 mm * 115 mm * 145 mm( hauteur/largeur/ profondeur) sans le pied
  • Poids: 2,45 Kg (2,96 Kg avec le pied)
  • Finition: Noir laqué ou Blanc laqué
  • Accessoires: support pour poser sur surface plane, adaptateur mural



Pour le Subwoofer de la série, il s’appelle tout simplement Millenia Sub  One:

Ce sub à été conçu pour accompagner le système millenia mais pas forcément. Comme on peu l’acquérir indépendamment; tout possesseur de bibliothèque ou de petite colonne voulant un renfort de grave peux se sentir concerné.
Il est très fin et étroit et son placement peut se faire soit debout, couché ou même fixé sur un mur (mais là il faut un système de fixation optionnel). En plus, le sub comprend un récepteur wifi et il là aussi le module émetteur est lui aussi optionnel. Les prix ne sont vraiment pas délirant pour les accessoires.
Ah oui aussi, le caisson comprend une prise mini USB pour le raccorder à un pc et utiliser le système de réglage automatique PBK; j’y reviendrai plus tard.



Le sub marque son état par une diode bleu/violette mais très discrète.
Trois réglages sont accessibles par la face avant: la phase, la fréquence de coupure et le gain d’entrée (le volume donc).
Facile à régler car ça se tourne avec l’ongle sans problème.
Pour entrer dans le sub… une seul entrée RCA est disponible.



Ses caractéristiques sont les suivantes:

  • Design: double haut parleur dans un caisson clos pour annulation des phénomènes vibratoires, amplification Classe D haute puissance, module WiFi intégré au caisson (émetteur en Option), prise USB pour équalisation PBK (en option).
  • Amplificateur: En Classe D de 900 watts (dynamique), 300 watts (RMS)
  • Fonction amplificateur: auto ON, protection contre l’écrétage (soft clipping), protection thermique
  • HP de grave: deux woofers de 355 mm * 76 mm avec un cône en polymère renforcé, suspension Santoprène, bobine 25mm, aimant néodyme.
  • Extension basse fréquence: 21 Hz
  • Fréquence de réglage: variable de 35-150 Hz, option bypass
  • Phase: variable en continu de 0 à 180°
  • Entrée: RCA, USB, WIfi
  • Dimensions:
  • 137 mm * 465 mm * 355 mm (position horizontale avec pied)
  • 382 mm * 125 mm 179mm (avec le pied) * 465 mm (position verticale)
  • 356 mm * 465 mm * 150 mm (montage mural)
  • Poids: 10,9 Kg
  • Finition: noir satiné, blanc satiné
  • Accessoires vendus séparément:
  • - Support mural
  • - Paradigm Perfekt Bass Kit
  • - Transmetteur Wifi PT-2

Passons à la phase suivante…



L’écoute:

faite sur Accuphase DP500 & e-560

Dead can dance – Wake

Sur « The hosto of Seraphim », Il est à mon sens complètement illusoire d’écouter un tel système sans sub malgré ce qu’on veut nous faire croire.

Les voix sonnent vraiment juste pour de si petits machins et le sub qui descend quand même franchement bas (20hz en pente douce dans ma pièce) donne un ensemble assez cohérent.
Bien entendu, j’entend que c’est un petit médium car le bas médium en lui même est assez discret mais il n’y a pas de miracle.
La spacialisation est particulièrement bonne et le tweeter file bien haut mais il n’est pas perçant.

Le caisson fait vraiment bien son job puisque les nuances d’infra grave sont là et surtout… ça descend. Pas encore assez mais bon.  J’aurais aimé encore plus d’articulation mais après tout c’est difficile d’obtenir un rendu de colonne même avec sub+ bibliothèque car je trouve que l’équilibre est toujours plus difficile à obtenir.

J’ai trouvé que le tweeter sur « Yulunga » était presque trop discret ou alors que le médium était un peu prédominant.
Le caisson lui fait vraiment du bon boulot parce que non seulement il descend bien bas mais en plus, il n’est pas boumis.
Je l’ai raccordé un peu au dessus de 100hz avec les satellites et franchement, on ne l’entend pas jouer tout seul dans son coin ce qui est plutôt un bon point.

Il manque juste un peu d’impact; impact que seul une grosse membrane qui rayonne en direct est capable de donner.

Noa – Compilation

Bien difficile de dire que ce sont de si petits satellites qui jouent.
Il manque encore un soupçon de transparence pour que le résultat soit vraiment parfait.
Les enceintes rayonnent bien large et il y a de la profondeur au son.
Cette voix féminine est bien retranscrite et l’émotion est bel et bien là.



Buddhar bar – Amnesty international

Ici pas de son style boite de conserve. Bien malin celui qui saura dire en fermant les yeux que c’est un minuscule ensemble 2.1 qui donne un rendu pareil.
Bien sur, ça n’a pas l’ampleur d’un grand système, mais tout de même, c’est bluffant.
Une fois le caisson bien réglé, il est discret mais se fait entendre juste ce qu’il faut.

Louise attaque

Même le violon sonne de façon très vraie.
Il manque juste une assise dans le bas médium qui fait que parfois c’est un peu creux. Mais pour faire ce genre de remarque, il faut avoir écouté du lourd avant sinon…

En comparaison, les Paradigm Atom, manquent un peu de bas médium également même si le niveau est un peu relevé par rapport au Millenia.
Le résultat est tout de même fort proche alors que le volume global de l’enceinte est très fortement réduit sur les Millenia ce qui n’est tout de même pas mal.
Le violon est même plus libéré sur celle ci !

Pour les voix; elles sont malgré tout supérieures sur les Atom qui sont un peu plus charnelles.
Rien ne remplace le volume et la surface émissive de membrane.



Vanessa paradis – Best Of

En comparaison au monitor Atom, celle ci sonnent plus grosse mais… il me semble que le médium-aigu est un peu plus brouillon, moins fin et ciselé.
Le rendement général est également un peu meilleur sur les Atom mais de pas grand chose.
Belle sensation d’ampleur et pas de cacophonie dans « La déclaration d’amour »

Hooverphonic – Sit down and listen to Hooverphonic

Grâce au caisson, le rendu possède une bonne base de travail (très important sur cet album)
Celui ci n’est pas particulièrement sec mais il est profond et relativement nuancé.
Encore une fois, il descend bien.
Les petites satellites arrivent à rendre l’ambiance du lien d’enregistrement et la voix de la chanteuse est bien présente.




Après quelques tests sur mes CD Bass Mekanic (générateur de fréquence), j’ai un peu modifié l’orientation et le filtrage du caisson.
En vérité, le placement est assez facile mais le gain d’entrée est très sensible, il suffit de bouger ne serait ce d’un rien et ça augmente très fortement.
Comme je le disais, le placement ne pose pas de gros soucis grâce aux deux woofers qui « poussent » en même temps.
Le rendu est quasi le même, quelque soit la façon dont je l’ai placé et plus on le rapproche des murs et plus son rendement augmente. C’est logique et en même temps pareil pour tout les caissons.

Il descend très bas puisque ça se fait en pente douce en dessous de 28hz et le 20 hz est bel et bien là même si le niveau est fatalement moindre que à 40hz.
Même si il descend très bas, il ne faut pas non plus demander énormément d’articulation en dessous de 30hz mais  ce n’est pas le but ici !
Le niveau permis peut être véritablement énorme mais passé une certaine limite, des vibrations se font sentir.
La pression interne doit commencer à faire souffrir la caisse.

En home cinéma, il est capable de très haut niveau et les quelques démos que je me suis faites ont bien remué la pièce (et mes oreilles accessoirement)

Une fois posé à plat (position que le rend très discret), on ne croirait pas que autant de niveau puisse sortir de ça !

La suspension « bizarre » permet de gros débattements ce qui assure de bons niveaux. En tout cas, il est la pièce principale de cet ensemble Millenia et grâce à lui, on à là un ensemble très compact et qui offre un résultat complètement inattendu !



Pour le positionnement, ce qu’il faut retenir est que à l’horizontal et donc très proche du sol… on bénéficie d’un niveau un peu plus élevé au prix d’un grave un peu plus brouillon.
Pour ces raisons, je préfère le positionner sur son socle même si c’est la configuration qui prend le plus de place.

Le kit optionnel PBK est utilisable pour pas mal de caisson Paradigm et contient, le micro, le socle en fonte (énorme), le cd d’installation, et le câble USB.

Le tout est livré dans une grande boite qui fait sérieux !

L’installation est relativement simple même pour les allergiques à Windows (j’en fait partie et rien n’a été développé pour les Mac-user). Il faut juste vérifier sur le site que on bénéficie bien de la dernière version logicielle.
Pour faire la mesure et la correction ensuite; deux USB sont nécessaires:
La première pour raccorder le micro au pc et la deuxième pour raccorder également le sub au PC.
Le PBK demande au minimum 5 positions de calcul avec toujours la première qui est la position d’écoute, les quatre autres sont à gauche, à droite, derrière et enfin devant la position d’écoute.
Le sweep que le caisson produit est très rapide puis il demande de changer la position et de confirmer.
En vérité, c’était tellement rapide que ça ne me semblait pas très sérieux mais… au vu de la courbe qu’il m’a tiré… il n’est pourtant pas bien loin de la vérité.
Les creux et bosses correspondent bien à ce que l’on retrouve à l’oreille (et grâce au générateur de fréquence). Ensuite, il donne une courbe cible mais on ne peut pas y changer grand chose à vrai dire; rien à voir avec ce que pratique velodyne, soit.




J’ai ensuite ré-ecouté mes passages favoris et le travail effectué par la correction est bel et bien là !

Plus de résonance dans la pièce, plus d engrave plus fort ou moins fort. tout est à sa place. le caisson est par contre un peu moins démonstratif mais c’est normal puisqu’il n’exploite plus le résonance de la pièce.

C’est à mon avis un bon investissement !



Conclusion:

satellites de haut vol
caisson révolutionnaire et efficace
finition exceptionnelle pour cette catégorie

prix un peu plus élevé que la moyenne
j’aurais souhaité un bas médium un peu plus présent

N'hésitez pas à commenter ce billet

1 Commentaire pour “Test: Paradigm Millenia One & Sub”

  1. Pierre-Yves Pilon dit :

    bonjour,
    J ai lu votre article avec beaucoup de plaisir
    Je songe a me procurer un systeme de son qui fera a la fois office de systeme pour la musique et de home theatre
    J habite un condo
    Je veux un systeme discret, donc au depart je m enlignais pour un Bose avec son systeme cubic
    Mais on m a parle de paradigm millinia et de son sub
    Qu en pensez vous et des suggestions?
    Budget de 3500$, incluant l ampli ( suggestion ), on me parlede Anthen 300 ou Yamaha rx-2000
    Merci
    pY

Laisser un commentaire