test: Paradigm studio 100

Voilà donc le modèle haut de gamme de la série Studio du constructeur Canadien PARADIGM !



DSC_1616 DSC_1618


Elles ont globalement le même gabarit que des M9 mais juste un peu plus haute et plus profonde. Par contre, elles sont sacrement plus lourdes et assez dures à déplacer car le poids est surtout sur la face avant…les 35 kg sont bel et bien là !

D’un point de vue présentation; je n’ai pas grand chose à rajouter en plus sur ce que j’ai déjà dis sur les Studio 10 et 20 puisque la finition est la même !

C’est toujours aussi beau, classe et bien fini !



DSC_1596 DSC_1604






voilà quelques vues:



DSC_1618 DSC_1853



je ne sais pas si vous voyez bien ça sur les photos mais la suspension du médium est en demi rouleau renversée et le cache noyau est en fait une ogive fixe.

Totalement différent de celui de la Studio 20 même si on aurait plus penser que c’était les mêmes. De fait, le médium de la studio 100 ne bouge quasiment pas lors de l’appuis sur la suspension.

DSC_1847 DSC_1845

après un rodage assez court, j’ai tout de suite attaqué mes tests habituels et comme j’avais encore les M9 sous la main, j’en ai profité pour faire des comparatifs.

Françis Cabrel – Des roses & des orties

Plage 3:


grave très rapide, le morceau moins lourd que d’habitude.

à fort volume; ça tape très agréablement.

belle voix et pas mal de détails (mais pas plus que les studio 20)

M9: elle supporte la comparaison mais c’est quand même nettement plus brouillon !

Comme si tout se mélangeait

Le grave est sec également mais moins présent !



DSC_1836

Plage 13:

Vraiment très bien, instrument naturel, de beaux silences, belle spacialisation et son très détouré (merci le médium neutre).

Le grave un peu court (manque de rodage peut être) ce qui le rend le morceau un peu plus placide que d’habitude.

sur la M9:

ça me semble vraiment moins bien sur tout les registres !

Cabrel à la voix assez feutré. je repasse ensuite sur les Studio 100 et oh mon dieu !!!

la différence est énorme, magistrale; une véritable gifle !

je vous déconseille ce genre de comparatif; c’est très cruel.

DSC_1595 DSC_1657

vangelis – 1492

plage 3:


morceau très aérien que j’apprécie beaucoup. pleins de détails, spacialisation mais grave manquant de présence. On sent bien que ça descend mais pas avec beaucoup de niveau. Vu qu’elles sont quasi sorties du carton… c’est excusable.

plage 10:


le manque de rodage apparaît de façon évidente car le grave du début est quasi absent.

ça peut aussi être du au fait que les évents à l’avant ne sont pas favorisé dans ma pièce !

même conclusion que pour les autres extraits pour les M9… c’est moins bien sur absolument tout les registres !

un peu déçus sur cet album par le grave un peu timide

Katie Melua – Piece by piece

Plage 10:


katie à une voix qui sort avec beaucoup de naturel. Encore une fois, le bas grave à un peu de mal à sortir. cette suspension est vraiment très très dures et il parait qu’il faut des centaines d’heures pour que ça se libère. Infos ou intox, je n’en sais trop rien à vrai dire même si ça me parait assez exagéré.

M9:  plus perçante mais moins sensuelles assurément !

les studios 100 leur mettent une claque de ce côté.

tweeter absent, micro détails étouffé (c’est relatif)… la différence de prix se retrouve ici sans problèmes.

DSC_1600 DSC_1605


Plage 11:

beaucoup de délicatesse et malgré tout de la nuance dans sa voix.

De belles montées mais pas d’agressivité.

M9: comme sur la plage précédente… rien à voir avec les studios.

c’est somme toute… banal… mêmes si c’est déjà très bon !

par contre, le haut médium est un chouilla plus perçant.

Ayo – Joyful

Plage 12:


Le piano sonne très réel, Ayo n’a pas la voix étouffée. Les détails sont bien là et la spacialisation est vraiment bonne avec pleins de choses qui débordent largement des enceintes. Quel rendu !

DSC_1626 DSC_1650


Sur les M9; un voile est devant les enceintes… dur dur de supporter la comparaison avec les Studio 100.

tout est agglutiné aux enceintes et projeté ensuite; il n’y a plus d’air et de magie.

les studio creusent sacrement l’écart (encore heureux vu le tarif multiplié par deux)

le piano n’est plus aussi magique (même plus du tout)

oulala… ça fait mal sur Ayo.

Rene aubry – Mémoires du futur

plage 4:


ça cogne bien. le grave est net et sans bavure mais la pression n’est pas immense.

c’est transparent mais j’aurais pensé que ça le serait encore plus !

Les M9 sont encore plus courtes dans le grave, moins ouvertes d’un point de vue ambiance et surtout beaucoup moins détaillée. on entend quasi pas le tweeter en vérité

ça manque également de transparence !

plage 7:

Oulà, super détouré et détaillé. Morceau impressionnant, belle démonstration de cette studio 100

Les M9 sonnent encore une fois moins large; le grave est beaucoup plus léger comme si il était lointain.

elles sont beaucoup plus directives également ce qui n’aide pas à les oublier en fermant les yeux.

Evidemment vous aller me trouver sévère avec ces M9 qui sont pourtant de bonne enceintes mais la différence est grande… vraiment.

ceci dit, il ne faut pas non plus oublier que je fais ces essais avec un préampli extrêmement transparent (un UGS pour ceux qui connaissent) et relié au Pass… ça ne pardonne rien !

le moindre changement de câble déséquilibre le tout.

ça permet de pousser les enceintes très loin et donc les différences sont d’autant plus flagrantes.


DSC_1611 DSC_1644

Vous l’aurez compris, ces Studio 100 sont une superbe réussite qui à un prix, certes, mais ce n’est vraiment pas du vol bien au contraire.

Déjà rien que la finition est en totale adéquation avec le prix.

A ce propos, une nouvelle finition noire laquée (comme un piano) est disponible mais il y a un petit supplément.

Ensuite le rendu qui la place très très loin des enceintes à 2000€.

Finalement, sa plus grosse concurrente est la Klipsch RF83 à moins que la monitor 11 ne réserve une bonne surprise?!?

qui sait !!!


DSC_1839 DSC_1654


Conclusion:


  • + finition de très haut niveau comme les autres Studios
  • + sonorité bien souvent magique
  • + spécialisation et impression qu’elles sonnent plus large que leur placement
  • + grave très sec…

  • - mais encore assez timide (manque de rodage probablement)
  • - pas de cache magnétique, une énorme gaffe pour le prix
  • - pas grand chose de plus à vrai dire…

N'hésitez pas à commenter ce billet

2 Commentaires pour “test: Paradigm studio 100”

  1. david dit :

    Bonsoir,
    Quel ampli as tu utilisé pour ce test?

  2. david dit :

    Penses tu que tu pourrais quand tu auras un moment (si toute fois ça t’arrive) envisager un comparatif sérieux entre les Studio 100 et les Signature S6 ?
    (Un peu de la même manière que les Monitor VS Studio. Ça nous a permis de bien se rendre compte que la différence de prix était justifié avec un résultat beaucoup plus musicale pour les Studio)

    Ça serait vraiment top!
    D’autant plus qu’on sent que ton test des S6 n’a pas été fait dans des conditions optimale et du coup ça laisse une impression amère de ces enceintes pour un tel prix.
    Pourtant, je les écouté il y a peu de temps et j’a eu l’impression que ça explosait des studio 100. Mais n’ayant pas pus tester en même temps et sur le même matériel, il m’est difficile de confirmer.

Laisser un commentaire