TEST: Rel Q100, Klipsch RW12

Ceci est une copie d’une news qui vient de mon  ancien blog

 

 

la majorité des tests de caissons ont été fait avec les RF7 donc, il faut bien reconnaître que le niveau du caisson doit déja être fameux  pour les égaler et le volume d’entrée assez élevé au vu du rendement de folie de l’enceinte !

Rel Q100:

assez disproportionné comme test mais je l’avais eu en prêt et j’en ai bien sur profité.

Même le niveau du sub à fond, il a du mal à suivre les RF7 donc… le test fut rapide.

Pourtant, chez le propriétaire du caisson, ça donnait franchement pas mal et c’etait très punchy (mais par contre, ça descend pas trop).

Enfin, j’ai pas trop trainé avec celui là !

Klipsch RW12:

Un des tout premiers que j’ai essayé dans ma nouvelle demeure et je l’ai trouvé somme toute très convainquant.

Un beau 30cm bien fini avec un belle grosse suspension demi rouleau souple. Pas de cache noyeau, on sent que ça va descendre en tapottant (légèrement ) dessus.

Event frontal et réglage de niveau cranté sur le côté (pratique mais dommage qu’il n’y ai pas de répérage )

Pour voir ou j’en étais, j’ai compté les crans (il y en a 40) et je partais dans un sens ou danss l’autre pour voir ou j’en étais… pas très pratique à vrai dire mais c’est bon pour la mémoire  !!

Avec les RF7, il faut dépasser la moitié pour que le niveau commence à être appréciable chez moi.

Une fois les réglages de filtrage, phase terminé: l’écoute !!

Bon, il faut se rendre à l’évidence, ce caisson ne résoudra pas mon problème de trou entre 40 et 60.

Ce qui est normal et logique, vu qu’il n’est pas égalisé, sa réponse en fréquence sera alors dépendante des caractériques de la pièce !

C’est comme ça chez moi et ça sera différent chez quelqu’un d’autre.

Son caractère est par contre facile à percevoir: il descend assez bien en tout cas subjectivement bien mieux que la RF7, il percute un peu moins par contre. c’est son mode de fonctionnement qui veut ça.

Le bass-reflex à des avantages mais aussi des inconvéniants.

Il permet de mieux descendre qu’un clos mais coupure extrèmement raide en dessous de l’accord bass reflex. Acceptation de puissance moindre qu’un clos (il n’y a pas d’air à comprimer) et logiquement contrôle de la membrane moindre.

pour en revenir au RW12: il descend donc très bien à 25hz mais le 20hz ne passe pas (chez moi je précise hein ), il est très explosif càd puissant… même très puissant d’ailleurs !

Il renforce les effets des films avec efficacité !

Il n’est pas super rapide mais j’ai déja entendu bien pire et comme vous l’aurez compris, il ne me convient pas sur de la musique car trop détectable.

Brefffff, un bon caisson pour les fans de caissons mais ce n’est pas lui qui me fera changer de camps !

Clairement destiné au HC ou il fera merveille avec les enceintes qui ont du mal dessous de 50hz.

une petite courbe avec des F3:

371_d00f6ed54627fabfa436ddd853493004

 

 

La légende pou les "ceuces" qui m’ont demandé:

  • en jaune et orange, la courbe des F3
  • en turquoise, la courbe du RW12 non corrigé
  • en fuschia la coupure du caisson
  • en vert la courbe cible du tact.

une parenthèse car je l’ai récupéré une fois que j’ai eu le tact ce qui ne sera pas le ca sde tt les caissons testé

Une fois le caisson corrigé, ça prend une autre dimension:

Cette fois le grave du caisson est nettement plus rempli que le grave des principales mais comme tout les caissons, son manque de rapidité font qu’il se détecte facilement et que en musique, c’est pour moi innaceptable ( mais je suis vraiment très difficile à ce niveau)

En HC, ça devient vraiment bon parce que les défauts du local sont (presque corrigé) et la bande son retrouve un bien meilleur équilibre.

Le grave n’est pas monocorde mais je trouve que même si le niveau (SPL donc)est bien moindre sur les colonnes, celui ci étant plus rapide et s’intègre somme toute mieux ds le film.

voilà voilà, si je devais lui accroder une note sur 20, je dirais 15/20 en tenant compte de son bon rapport qualité prix !

N'hésitez pas à commenter ce billet

Laisser un commentaire