test: Sunfire TGA 5400

Ceci est une copie d’un test qui vient de mon ancien blog

 

J’ai eu l’occasion d’essayer assez longuement ce gros bloc de 5*400w à 8 ohms. Il est finalement assez petit pour la puissance qu’il délivre car il utilise un système d’alimentation spécial. Une technologie propre à Bob Carver, le créateur de la marque Sunfire. L’avantage selon lui est d’obtenir un son très "tube" mais bien plus puissant et surtout avec un énorme rendement ce qui fait que cet ampli ne possède pas de radiateur de chaleur. En fait, c’est la plaque du fond qui sert de dissipateur. L’alimentation est classique avec un énorme transfo situé du côté gauche de l’ampli et qui le déséquilibre lorsqu’on le prend. Le bestiaud est lourd.

La présentation est superbe et du même style que le TGP5 que j’avais essayé récemment c’est à dire d’aluminium brossé et teinté noir. C’est donc finalement discret et sans fioriture aucune !

dyn010_original_640_398_pjpeg_2511585_8b8797f735b5b7d0ebf83c70fed368fa dyn010_original_640_359_pjpeg_2511585_2e5d0486d98945439cc1e331258373d1

 

 

Il y a aussi la possibilité de le trigger.

A l’écoute:

A l’allumage, la première constatation est qu’il fait un petit "cloc" dans les enceintes, rien de bien grave mais ce n’est quand même pas très "pro" !

Surement un mauvais filtrage quelque part. Comme il n’est pas nécessaire de le laisser chauffer, 5 minutes de stabilisation thermique suffise pour qu’il soit en condition pour bien travailler.

Première constatation (j’était relié en XLR), ça pousse !!!

Les watts sont bel et bien là mais par contre, cet ampli est très (trop) feutré pour moi. Sur des extraits musicaux, il en résulte une douceur, une mattité qui bouffe beaucoup de vie et de détails à la musique. La hifi n’est clairement pas son but premier et ça se vérifie sans peine !

Par contre, en home cinéma, la puissance et la douceur font bon ménage car on peut se permettre d’écouter à volume plus que fort sans aucune agressivité. Cet ampli est donc une bonne association avec des enceintes de type montante (comme Triangle et BC acoustique par ex) et à haut rendement comme Klipsch et GKF. Il ne chauffe pas énormément même après plusieurs heures de fonctionnement. Un chose qui me chagrine, il fait aussi un cloc (même plutôt un "Booum") dans les enceintes quand on le coupe… pas très sérieux tout de même. Est ce que c’est parce que à la base il est fait pour fonctionner en 110v/60hz et que la modification pour l’europe est mal faite ?!?

je ne sais pas.

dyn010_original_640_427_pjpeg_2511585_e73f87eed2dccdda8ea1040a73c437dd

 

 

Conclusion:

  1. + belle présentation
  2. + entrée cinch et XLR
  3. + puissant et doux

  1. - sécurité/ protection vraiment pas terrible
  2. - trop cher  (5000€)
  3. - trop doux pour être utilisé en hifi
N'hésitez pas à commenter ce billet

Laisser un commentaire