Test: Velodyne CHT15R

Ceci est une copie d’un test qui vient de mon ancien blog

 

Comme promis, on est partit pour une grande aventure puisque j’ai pu essayer longuement les trois caissons à base de 38 cm de chez Velodyne à savoir le:

  • CHT15R
  • SPL1500R
  • DD15

Ainsi que le haut de gamme des caissons klipsch, le RT12d.

Comme cela va être long et fastidieux, je ne ferai pas tout en même temps mais je vous propose de commencer calmement par le test de chaque caisson séparément et puis une comparaison objective entre chaque.

Je n’ai pas pu tirer des courbes pour chacun des caissons mais j’ai fait de très nombreuses mesures ce qui donnera du travail à madame pour qu’elle me les mette sous forme de tableau excel.

En attendant les courbes, je vous donnerai les conclusions sous forme de texte, ce qui est peut être moins lisible certes mais à l’avantage de faire patienter.

Les conditions de test des quatres caissons à été identique pour des raison de facilité et de cohérence bien entendu à savoir:

  1. Sub branché sur la sortie LFE de mon yamaha AZ1
  2. Enceinte principales B&W 802D déclarées en large mais ne reçevant pas le signal LFE (fatalement )
  3. Caisson toujours situé au même endroit (un des plus efficace de ma pièce)
  4. Prise de mesure en prenant pour point haut la fréquence de résonnance dans ma pièce à savoir 30 Hz à niveau moyen de 88 dB(c) grâce à un sonomètre lutron !

Il faut d’abord connaître les caractéristiques de ma pièce:

De taille moyenne (4m de large sur presque 10m de long), sol en carrelage mais grand tapis dans tout le salon, point d’écoute à environ 3m des enceintes Et avec bcp d’espace derrière.

Pièce de nature mi-réfléchissante.

pPocurant un gros "Room gain" entre 25 et 35 hz mais une absortion très marquée entre 40 et 55 hz.

TEST du Velodyne CHT15R:

Voilà le premier de ma série . il est le haut de gamme de CHT composé d’un CHT8, CHT10, CHT12 (respectivement 20cm, 25cm, 30cm).

Ce 38 cm est très volumineux et pour ne rien vous cacher carrément énorme !

De plus, il est aussi méga lourd . c’est vraiment un gros bestiaud et avec lui, on comprend ce que veux dire 38 cm en bass reflex.

dyn005_original_724_491_pjpeg_2511585_3602878783e6a2cdedb1c729d14dffbe

 

 

Je connaissais assez bien le 10 et le 12 (quoique je ne les avais jamais testé chez moi) mais alors celui-ci est carrément démoniaque du point de vue volume !

En fait, pour le prix, c’est une véritable bonne affaire.

La finition ne me plait pas trop par contre car elle est vinylique sur la face supérieure et noir laquée sur le pourtour avant.

dyn005_original_724_491_pjpeg_2511585_94ef57c12e9be0466d836a0d1f9fbca5 dyn005_original_724_491_pjpeg_2511585_0e231cf8e6d0ec466cf59c87eedf4a19

 

 

Et chose bizarre, le cache haut parleur ne se retire pas (ou alors j’y suis pas arrivé de peur de tout casser). L’évent est frontal ce qui est pratique, laminaire et je n’ai pas remarqué de bruit découlement d’air

Velodyne fourni une télécommande (quasi identique à celle des SPL) avec tout les réglages qui vont bien: phase, volume mode nuit etc..

Imbécile que je suis, j’ai oublié de faire une photo mais bon, elle est pareille que celle du SPL mais noires.

Ah oui, j’oubliais mais la lampe bleue fait très classe et il est bien sur possible de la couper pour que ça ne gêne pas lors de la projection.

dyn005_original_724_491_pjpeg_2511585_7a19bfab1b0591ef5a7aebb40957730b

 

 

Bon alors, comment y chante ce bestiaud  ?

Euh non, d’abord les mesures… bon, là, je vous préviens tout de suite… c’est pas fameux !

En effet… malgré le 38 cm et une taille conséquente, ce caisson n’a pas encore un volume de charge suffisant que pour aller chercher les tréfonds de l’infra grave et même pire puisque en dessous de 30 hz, cela chute assez rapidement.

Cela était prévisible pour ceux qui ont un peu d’expérience dans les calculs de volumes (paramètre de thiel & small) et fréquences de résonances.

C’est le problème du bass reflex… en dessous de sa fréquence d’accord, la pente est énorme et dans le cas ici présent, elle est manifestement callée au alentour de 30hz.

Pour que ça vous parle un peu, le CHT15R callé à 88db(C) à 30hz ne sort plus que 63db(C) à 20 hz… alors que mes 802d arrivent encore à sortir 11 db en plus à savoir 74db !!!

Et c’est pareil à 25hz… 74.5db pour le CHT15R contre 79 pour les colonnes…

Pourtant, à l’écoute, ce n’est pas véritablement une catastrophe car si on fait abstraction de ce défault à savoir, pas de véritable infra grave avec lui, il est capable de niveau délirant et en home cinéma et c’est ça qu’on va lui demander !

D’un point de vue articulation, il n’est certes pas très adapté à de la musique car pas asservi et un 38 en bass reflex non asservi ne sait pas faire de miracle mais… il à pourtant un fameux "slam", typique des grosses gamelles.

Je ne sais pas faire de comparaison avec le reste de la gamme et ne sais donc pas dire si il est digne d’en être le haut de gamme mais assurément, pour le prix, on en a pour son argent.

La finition n’est pas exceptionnelle mais est déja très correcte, il est bien lourd, ne bouge pas tout seul dans la pièce, est télécommandé et sa réserve de puissance est monstrueuse.

Edit: j’ai oublié de préciser que comme sur la série SPL, il y avait un equaliseur à quatre préselections et cela relevait plus du gadget que d’autre chose mais pour certains peut être, cela sera utile pour corriger certains creux dans leur courbes de réponse ou même renforcer l’aspect démonstratif de certain films ;)

ma conclusion:

  1. + très bon rapport qualité/prix
  2. + très fonctionnel (télécommande et mise en place)
  3. + finition correcte à ce prix…

  1. - … mais on aurait pu espérer mieux
  2. - ne sait pas reproduire correctement la première octave
  3. - n’est pas vraiment adapté à la musique
N'hésitez pas à commenter ce billet

Laisser un commentaire