Test: Velodyne SPL1000R

Ceci est une copie d’un test qui vient de mon ancien blog.

 

La première surprise quand on prend la caisse dans les bras ! Oufti que c’est lourd ce truc, franchement, je ne m’attendais pas à ça. en fait, c’est parce que pour sa taille; la caisse est lourde, c’est trompeur et puis… je ne suis pas du genre musclor non plus.

Au déballage, on constate une petite télécommande toute mimi, un micro (qui fait vraiment gadget), et le traditionnel mode d’emploi en anglais. franchement, il pourrait faire un effort de ce côté !!

Le caisson en lui même est très compact, à une finition superbe en noir laqué. attention, ça doit être fragile et bonjour les traces de doigts mais ça rend super bien… ça fait une petite boite toute mimi cracra que les femmes devrait adorer (en tout cas la mienne à aimé la discretion)

une petite image tient

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_590ddf324b782ced755ab05f63c85d34

Bon, là, le cache est enlevé ce qui le rend moins discret mais avec, ça le fait ! A propos de cache, le cadre est de bonne qualité mais on est assez loin de celle du DD… fatalement !

A l’allumage, premier constat, la loupiotte bleu éclaire vraiment trop fort, bonjour le cassage d’ambiance pendant le film ! De ce côté, le DD avec aussi l’affichage "velodyne" en bleu est bien plus discret. Ceci dit, on peut couper la diode aussi bien sur l’un que sur l’autre mais alors, on ne sait jamais si le caisson est en fonctionnement.

Je l’ai laissé tourner un moment histoire de le libérer un petit peu avant de commencer les test, le caisson étant neuf.

Avant d’attaquer avec les courbes et explications, je vais commencer par mon avis sur de la musique.

D’origine, sans utiliser l’eq, c’est un caisson encore relativement rapide, qui par contre ne m’a pas semblé descendre très bas et qui s’accomode sans problème de mes 35m² !

Ceci dit, rien de transcendant ce qui est logique vu les problème de ma pièce sans correction. bosse à 30hz puis gros creux entre 40 et 60…

Malgré que ce soit un petit cube, pas de résonnance parasite, le caisson ne se déplace pas tout seul dans la pièce (merci les 20 KG).

Remarque: pas facile de voir ou en est le volume vu que l’interpretation se fait par la diode bleu .

Passont au chose sérieuse , les mesures !

Comme votre serviteur et là pour vous satisfaire, oh lecteur avide de courbes, j’ai branché le générateur du DD15 (qui va faire comme un SMS) en direct sur mon audio analogue settanta et les préout alimentent le SPL1000R .

on a donc la courbe de mes biblios:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_9b3ced4ca9b1278234604c610326a1d0

Et ensuite celui du SPL plus les biblios.

Comme il y a 4 preset d’origine, les voilà:

preset 1:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_6d45b10c9d74a29ab3d4c1c66dc649c5

preset 2:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_2794ee97778a50ae46f99a14a80413be

preset 3:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_e7c8baa6aae90277870719e742a80cd5

preset 4:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_4b49fe44286faef09c34f2114017c4e7

Bref, pas folichon… la meilleur à l’écoute étant encore la trois !

Ensuite, je passe à l’equalisation automatique et là surprise, le caisson, réveille tout le monde tant les 12 "sweeps" qui me fait sont à haut niveau .

Bon, pas grave, je le laisse terminer à son aise (c’est d’ailleurs assez rapide) puis je compare les résultats obtenus par rapport à tantôt.

preset 1 corrigée:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_88073861ed5f985bf6c4d569743861c8

preset 2 corrigée:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_757527e6b0477c78c38fa1c929a7fe96

preset 3 corrigée:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_7a9ac5d6b2636dad4c2b72c590ff5aa1

et enfin preset 4 corrigée:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_7ce412a09919da7a349841c648f372f9

Encore une fois, c’est la 3 qui me semble la plus réaliste sans pour ça être parfaite !

Comme je l’avais essayé avant sans correction auto, j’ai réecouté les même morceau avec la correction ! c’est effectivemment mieux mais comme on ne sait pas intervenir sur la correction, on est dépendant de la machine et c’est un truc qui ne me plait pas trop. Bon, bien sur, tout le monde n’aura pas besoin de correction aussi énergique que moi mais ma pièce pourrie à au moins l’avantage de nous montrer les limites du système.

Il faut aussi nous replacer dans le contexte.

Bon, en hifi, pour moi ce caisson est insuffisant, autant le dire tout de suite.Il n’y a rien à faire, avec le DD15 dans l’oreille, n’importe quel caisson fait lent et mou même si ce SPL ne l’est pas vraiment dans l’absolu ! on entend bien que c’est un caisson qui à été rajouté et il est dur de se forcer à écouter un ensemble enceinte+caisson fusionné… je sais, je suis difficile mais j’assume ! En Home Cinéma par contre, ça passe beaucoup mieux et malgré la petitesse du bazard, c’est trés étonnant mais par contre, le manque d’assise est évident… c’est boum boum mais pas profond.

je me suis alors amusé à comparer l’imcomparable c’est à dire le SPL à un caisson qui coute quasiment trois fois le prix, c’est à dire mon dd15 . Bon, je lasse les photos parler d’elle même…

DD15 non corrigé:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_e1c88226d9f1e25b3492aa20bbb895a6

A comparer face au SPL non corrigé dans la meilleur preset càd la trois:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_b3980b5a8e92773d149fdabc75bc68a0

ou alors, faire l’impasse de l’extension grave et choisir la 1:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_88073861ed5f985bf6c4d569743861c8

Bon, pas besoin de tourner autour du pot, le DD15 est plus linéaire que le SPL déja rien que d’origine donc fatalement… à la correction, c’est déja un plus.

Je les ai écouté comparativement et la différence entre les deux est un univers … désolé de dire ça comme ça mais il faut bien avouer que malgré la présence d’une grosse gamelle généralement plus lourde, boumis et tout le toutim, le DD est bien plus nuancé, rapide.

Le plus impressionant étant l’assise que donne le dd…

Le spl n’est pas mauvais dans l’absolu mais il n’y a pas de miracle, c’est tout.

Une fois corrigé, le dd15 donne ça:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_fe75a33a95ec057113e7cb77725549fb

et comparé au preset 3 (le plus agréable à l’écoute et le plus linéaire aussi du SPL:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_4e4591bd9c015383ae6f6695f00d9ebe

Bon, je n’en dirai pas plus, sinon certain vont m’en vouloir  !!!

Il y a aussi un truc que j’ai remarqué: en écoutant tel que les courbes que vous voyez, le SPL à un trop bas niveau  et j’ai du le remonter vachement (sur certain morceau, j’ai du rajouter 20 points de volume) alors qu’avec le DD, je suis à 5 sur 99 et monter de un ou deux crans se fait immédiatement sentir !

Enfin, ce n’est pas bien grave car le SPL1000R est très largemlent suffisant de part le volume sonore dont il est capable.

Je ne résiste pas à vous montrer quelques photos comparatives:

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_7716af9d8ff4cf41f12dd488bb15ba4d dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_49a978fe60dfd85caafe2c9853f60c43

dyn005_original_640_427_pjpeg_2511585_6d57ddd7153b3618644e216d0c50a8fb dyn005_original_640_181_pjpeg_2511585_2efe2195b759a26e37752a5512138bee

La derniére n’étant pas la façon écoutée mais juste pour la photo !

voilà, c’est tout.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas

N'hésitez pas à commenter ce billet

Laisser un commentaire