Test: Velodyne SPL1500R

Ceci est une copie d’un test qui vient de mon ancien blog

 

En cette fin d’année, je suis motivé pour faire tout mes CR de retard donc, c’est partit pour le test du plus petit  38cm de la gamme Velodyne.

Pourquoi je dis petit, ben parce que d’un point de vue volume, c’est incroyable d’arriver un 38cm dans une caisse aussi petite:

dyn004_original_724_491_pjpeg_2511585_faced21e174a24bf0171166e3aa0c804

 

 

Non mais vu avez vous ça franchement ?

Il et tout mimi cracra hein . En tout cas, moi j’adore.

En plus gros avantage, on sait prendre la caisse tout seul et le caisson aussi !

Je n’ai même pas eu mal mes petits bras, non, je rigole mais pour un caisson, c’est plutôt un désavantage puisque il risque de bouger tout seul… la puissance de mouvement d’un 38cm… c’est qd même qqch. Un mot sur la finition avant de passer au mesure technique: j’ai été déçus et finalement, ça me ravi !

Ben en fait, contrairement au SPL1000R que j’avais testé ici, ce n’est pas un noir laqué qui donne une impression de luxe mais une finition vynilique granuleuse et matte.

Par contre, pas de trace de doigts, pas de poussières, une plus grande robustesse –> finalement, je préfère !

En tout ças, le caisson est peut être noir mais personnellement, ça ne me dérange pas du tout. Bon après, c’est sur, les goûts et les couleurs mais d’un point de vue WAF, ça devrait plaire aussi.

Alors, d’un point de vue mesure, les caissons petits n’ont jamais trop la côte de car ils impliquent un fort débattement et quand ce n’est pas asservi… on peut craindre le pire ! Ici, le caisson est clos ce qui limite la casse mais qd même, que cela donne t’il ?

Et bien, c’est pas mal puisque qu’il descend exactement de la même façon que mes 802D (même une pente un peu plus douce d’ailleurs puisqu’il donne plus de niveau à 25 HZ).

2db de plus à 25hz pour être précis et 1 de plus à 20 hz… ce n’est pas énorme bien sur mais pour un caisson clos de cette taille, c’est vraiment très bien !

Ce qui prouve deux choses:

Que le hp possède une fréquence de résonnance très basse et que l’amplificateur qui le pousse est très intelligement construit et puissant !

D’un point de vue tenue en puissance, je ne vais pas y aller part quatre chemins, il explose mes 802D et même, je dirais que comme ça à première vue… il égale le DD15. Bien entendu, je n’ai pas fait de test de pression SPL mais dans une pièce de dimension standard, je doute qu’on en vienne à bout !

Certains vont me demander oui mais et par rapport au CHT15R… arff, difficile de répondre, je dirais oui également mais franchement arrivé à des niveaux pareils… difficile de conclure qquelque chose sans appareillage de mesure. Et j’avoue que ce sont des mesures que je n’ai pas faites !

Disons que ce SPL me laisse une meilleure impression générale et que cela peut influencer mon jugement. Autre chose aussi, même lors de très fortes solicitations (alors que la caisse vibre qd même beaucoup), le caisson est suffisamment équilibré et ne bouge pas sur lui même !

C’est un point à souligner car son poids un peu léger aurait pu faire craindre le pire. on gagnera de toute façon à l’allourdir, ce qui ne fera que renforcer sa stabilité générale et son comportement sur les transitoires du signal !

Par rapport au prix, le CHT15R est gagnant sur toute la ligne, c’est une évidence puisque ce 38cm ci coute le double…

dyn004_original_724_491_pjpeg_2511585_d1bd7f33b1ec54c0281b9845236c02a7

 

 

D’un point de vue écoute, qu’est ce que ça dit ?

Et bien, c’est une bonne surprise !

En effet, bien que non contrôlé/ asservi, ce 38cm est encore bien énergique. Il faut encore une fois remercier le module d’amplification qui probablement n’y est pas étrangé.

En home cinéma, je ne crois pas que ce caisson plairat plus qu’un CHT15R qui sera tout aussi impressionnant mais par contre, il est plus sec, rapide et contrôlé (caisson clos oblige). Cela ne peut pas plaire mais moi, je préfère !

Ce 38cm "roule" moins que celui de la gamme CHT… maintenant, est ce que cela justifie un prix multiplié par deux…

Sur de la musique par contre, il creuse l’écart tant il est bien plus agréable que le CHT. C’est la grande force du caisson clos de de la série SPL. Ils ont la réputation d’être plus adapté à la hifi, et c’est bien vrai. Attention cependant, on est encore bien loin d’un DD puisque même asservissement à 1, celui ci reste plus contrôlé que ce SPL !

J’ai fait le test à quelques minutes d’intervalle et ça serait mentir que le SPL est presque un DD de ce point de vue !

Comme le CHT, il possède une télécommande qui permet la même chose plus une touche EQ (puisque ce caisson possède un micro d’analyse). C’est une fonction qui comme je l’avais déja précisé peut être utile dans certains cas mais il ne faut pas espérer de miracle du point de vue rigueur de correction ! Une solution entièrement manuele et paramétrique comme sur un SMS ou un DD permet d’aller bien  plus loin. Ah oui, gros point négatif que je n’ai pas précisé sur le test du CHT, c’est que on ne sait jamais trop ou on en est du point de vue volume. Un clignotement rapide/ lent, intermittant… c’est vraiment n’importe quoi !

Comment peut on vendre un caisson à ce prix sans même un affichage digital du volume (ou au pire alors, une sortie vidéo) mais là rien !

C’était le coup de gueule.

dyn001_original_640_540_pjpeg_2511585_e368d25e0489fce02c927b20ae2b39dc

 

 

A noter aussi que la loupiotte bleue est heureusement désactivable car elle pête bien plus que celle du DD ou du CHT. Elle à mon goût aussi une plus belle couleur, un bleu violet du plus bel effet

Autre remarque, j’enlève systématiquement les caches des caissons qd cela est possible (j’aime bien les 38 ) et celui du SPL est très bien fini mais est par contre en bois alors qu’il est en métal sur le DD, voilà, c’est dis !

Bon, normalement, je n’aurais du mettre ces les photos que dans le récapitulatif général mais bon… je suis brave !!!

dyn004_original_724_426_pjpeg_2511585_6b7879f6848fc82ab3fe9230a3595676 dyn004_original_724_319_pjpeg_2511585_ded180994832b2c3541f7591fc0b77e1

dyn004_original_724_424_pjpeg_2511585_c1a21343b6f39b7b69db009bea023786 dyn004_original_434_640_pjpeg_2511585_0a580a5e00a4cf19354ce0ff8109b87f

 

 

Quelle conclusion pouvons nous tirer de ce SPL1500R:

  1. + très petit et facilement logeable
  2. + facile à mettre en oeuvre et fonctionnel
  3. + finition bonne sans être extraordinaire
  4. + aussi à l’aise en HC qu’en HiFi
  5. + capable de très haut niveau sonore sans broncher

  1. - prix vraiment délirant
  2. - absence d’afficheur (honteux à ce prix)
  3. - bonne descente dans l’infra mais pas assez pour un 38cm
  4. - analyse micro et préselections un peu gadget
N'hésitez pas à commenter ce billet

Laisser un commentaire