Test: CARAT A57

Voilà quelque chose de nouveau sous ces colonnes.

En effet CARAT est une nouvelle marque française qui se démarque de la concurrence par le rapport qualité/prix de ses produits.

J’ai eu l’occasion de prendre possession de l’amplificateur A57 et de la platine CD C57.

IMG_3597

J’ai testé le cd et l’ampli mais… je scinderai le test en deux parties car ce sont quand même des produits forts différents.

Pour la présentation de l’amplificateur, voilà ce que carat nous propose :

  • Puissance de 2*80w/8 ohms et jusque 2*150w/4 ohms
  • Une réponse en fréquence de 15hz à 70 khz (+0/-1db)
  • Rapport signal/bruit de 110 dB (100 dB sur l’entré phono)
  • Un tas d’entrée : Phono (MM/MC), CD, Tuner, Aux, Tape, lecteur MP3 (en face avant)
  • Une sortie casque et un double bornier HP
  • Les dimensions sont les suivantes 36cm de profondeur pour 10cm de haut
  • Un poids de 10,2kg
  • Une finition noire du plus bel effet
  • Une télécommande complète pouvant piloter en plus le cd et le tuner.

Tout ça pour un prix de vente de 900€.

Un capot de finition noire avec le logo carat et une façade dans un plexiglas noir donnant un chouette look à l’ensemble par contre, celui-ci attire assez fort les poussières par électricité statique d’après ce que j’ai pu constater !

IMG_3573

Attention à frotter tout ça avec des lingettes non abrasives pour ne pas griffer la surface du plexi.

L’afficheur est du type dot-matrix, est très lumineux et suffisamment grand. Il informe de la source et du volume.

Le potentiomètre est lui aussi agréable à utiliser car taillé dans la masse et en aluminium. Fait rare, il possède une entrée MP3 ce qui permet de connecter tout sorte de lecteur ; elle de type jack 3.5mm.

IMG_3570

La face arrière n’est pas en reste, bien agencée et avec des borniers de très bonne finition acceptant des fiches bananes ou du fil de forte section.

Il possède aussi une sortie préout pour utiliser sa partie préamplification et brancher un amplificateur plus puissant.

IMG_3577

Il est par contre dommage qu’il n’ait pas une fonction bypass qui aurait permis de l’utiliser comme bloc de puissance dans le cadre d’une utilisation home cinéma.

Voilà également la vue intérieure fournie par Carat:

A57_Inside

Comme à l’extérieur, c’est propre et sans surprise.

La télécommande fournie est un modèle utilisé par d’autres constructeurs, simple mais complète mais d’une finition un peu juste.

Il ne faudra pas à mon avis la laisser tomber par terre plusieurs fois.

L’emballage est constitué encore une fois d’un double carton donc, pas de soucis de transport. Chose à signaler, les câbles cinch fournis sont du type audiophile et non supermarché, c’est la première fois que je vois ça et c’est encore plus rassurant sur le sérieux de la marque.

Voilà quelques photos faite par mes soins en plus de celle que l’on voit généralement sur le net.

IMG_3584 IMG_3582

Alors à l’écoute, qu’est ce que ça dis ?

Le modèle que j’ai reçu étant neuf, je l’ai laissé tourné une dizaine d’heures sur mes RF62 pour que tout se mette en place. Ensuite avant l’écoute, je l’allume 30min pour la stabilisation thermique.

À noter qu’il ne chauffe presque pas même à fort niveau. Ne l’ayant pas testé très longtemps sur des charges difficiles pour lui, je ne peux assurer que ça sera toujours le cas !

Il n’y a pas de bruit de commutation ni pendant la sélection de la source ni pendant le réglage du volume. La télécommande est efficace et l’appareil répond instantanément.

Immédiatement, une impression de puissance se dégage de l’appareil et pour cause, 80w sur des enceintes à haut rendement… ça déménage.

Le grave est ferme est bien maîtrisé ; je remarque que par rapport à mon système de référence, il descend un peu moins bas comme si l’extrême grave était écourté.

IMG_3599 IMG_3571

Rien de catastrophique cependant. En montant le volume, celui-ci ne s’écrase ou ne se tasse pas ; preuve que l’alimentation ne faiblit pas sous les coups de batteries ou de nappes électroniques.

Le médium-aigu est très neutre ou alors très légèrement montant mais même avec des klipsch qui sont de véritable loupe, ça ne devient pas criard à haut volume.

L’aigu est ciselé et très détaillé mais le médium m’a moins convaincu. En effet, il n’a pas la présence ou le raffinement d’électroniques plus chères. On ne peut pas vraiment reprocher ça à un amplificateur de moins de 1000€ mais je tenais à le préciser tout de même !

La voix de AYO est légèrement moins mate que ce que j’ai l’habitude d’entendre.

Pour le prix, c’est quand même une sacré affaire même si à ce prix la concurrence se bouscule.

Je l’ai également essayé sur une charge très difficile pour lui (des nautilus 801d) et il se débrouille bien sans bien même si il ne faut pas lui demander l’impossible notamment dans la maîtrise et la tenue du grave.

Nous tenons là un très bon appareil.

Conclusion :

  1. + excellent rapport qualité/prix
  2. + son plein et défini
  3. + puissance largement suffisante
  4. + finition valorisante
  1. - télécommande un peu fragile
  2. - médium manquant un peu de chaleur
N'hésitez pas à commenter ce billet

4 Commentaires pour “Test: CARAT A57”

  1. Cri83 dit :

    Merci Olivier pour ton cr concernant ce bel ampli. Il est vraiment sympathique et pour le prix, il devrait vite se retrouver dans le best of.
    @+

  2. freeman59 dit :

    Hello camarade :D

    superbe review, je n’aurai pas fait mieux ! j’ai cependant une question : est il possible de compenser le medium avec l’ajout d’un caisson ou alors il ne sera présent que pour les basses et infra ?

    PS : tu parles de Cinch mais je crois bien qu’elles sont fournies avec le lecteur CD et pas l’ampli ;)

  3. […] Test : Carat A57 (Amplificateur)                              Test : Carat C57 (Lecteur CD) […]

  4. BP59650 dit :

    Je viens de commander un ensemble A57MKII,C57MKII et T57MKII
    Je vais lui faire driver deux paires d’enceintes :
    Cuisine : Des Infinity Outrigger neuves
    Sejour : Je compte remplacer mes SCOTT S11 (60W 3voies de 30 ans) par des FOCAL Chorus 826V ou 836V.
    Qu’en penses tu ? Des BW 683 seraient elles plus adaptees ? (Je les ai ecoute sur un Cambrige et leur sonorite me plait aussi bien que moins cisele que celle des Focal Chorus)
    Merci de ton avis eclaire.
    Cordialement

Laisser un commentaire