Test: KEF Q700

Kef Q-12

Prise de contact avec cette nouvelle gamme Q de chez KEF !

Puisque je n’ai aucune expérience de cette marque à part quelques écoutes de l’uniQ dans mon jeune temps (ça remonte à 15 ans)… Je vais découvrir en même temps que vous ce nouveau produit.

La gamme Q s’architecture autour de 3 modèles colonnes: la Q900, Q700 & enfin Q500.

J’ai choisi le modèle intermédiaire à base de 16cm car ça me permettait de la confronter directement face à mes RF62 II et surtout à des Paradigm M9 qui sont tout de même un peu dans le même style !

Deux centrales font parties de cette gamme Q également, la Q200c & la Q600c.
Pour être en parfait harmonie avec la Q700, j’ai choisi une Q600c également à base de 16cm.

Pour les arrières, j’ai préféré pour une fois essayer une paire de bibliothèque plutôt que les surrounds dipôles. ça me permet de mieux cerner la gamme dans un premier temps.
Deux modèles de bibliothèques sont disponibles, la Q100 & la Q300 et c’est vers cette dernière que je me suis tourné car là aussi à base du 16cm UniQ. La seule paire de dipôles disponible dans la gamme Q est la Q800ds. J’en ferai sans doute l’essai mais plus tard !

Cette gamme est présentée comme nouvelle mais comme je n’ai pas de passif avec cette marque, je ne vais pas vous raconter l’évolution qu’il y à par rapport à ce que KEF faisait avant.

D’un point de vue général; la gamme est toujours constitué d’un HP uniQ qui est en fait un coaxial médium-aigu.
En effet au centre du cache noyau se trouve logé un tweeter de 25mm (sauf pour la Q900 qui lui est de 38mm) ce qui à surement un effet très bénéfique pour se rapprocher de la source sonore unique idéalisée théoriquement.

KEF à beaucoup d’expérience dans ce domaine et ils emploie ici un diffuseur devant le tweeter assez spécifique. De plus, la membrane de médium est elle en aluminium donc très légère et à une suspension innovante (appelée Z-flex) qui est censée donner une réponse impulsionnelle plus rapide ainsi qu’une permissivité de débattement plus grande. ça améliorerait également la dispersivité du tweeter. C’est effectivement important puisque c’est ici le médium qui lui sert en fait de pavillon; la forme l’angle et la structure de ce dernier doivent donc fortement jouer sur le résultat final. Nous verrons tout ça à l’usage.

La colonne est aussi munie de plusieurs renforts pour empêcher la caisse de trop résonner.

Ayant eu la chance d’avoir la mallette de présentation de la gamme Q (merci Cédric) j’ai pu décortiquer les woofers et médium/tweeter uniQ de 130mm.

Première constatation, la taille des woofers du médium et du grave est exactement la même. La bobine est énorme pour une telle taille de haut parleur (50mm ou 2″) mais c’est justifié par le fait que le tweeter doit passer dedans !
La construction est vraiment très bonne et le châssis est en aluminium; ça change de certains constructeurs.
La large bobine permet aussi un gros trou pour la ventilation et on peu apercevoir l’arrière de la membrane.  L’aspect visuel de celle ci est différent même si je suppose que le matériau en lui même n’est pas très différent. Celle de l’uniQ me parait plus rigide; elle ne plie pas sous le doigt alors que celle du woofer très légèrement. Peut être aussi que l’épaisseur n’est pas la même; ceci pourrait expliquer cela.

La suspension est aussi très différente, plus haute sur l’uniQ. C’est la fameuse Z-flex. Elle impose il est vrai un plus grand débattement ce qui est comique car elle est montée sur le médium !

Dans cette mallette, il y aussi le bornier arrière et on voit bien ici ce qui vient le ponter du dessus avec celui du bas.

Alors au déballage, première surprise parce que une boite cartonnée allongée contient tout les accessoires pour monter l’enceinte.

voilà le descriptif:
deux pieds en plastiques qui se fixe en dessous de l’enceinte via trois visses avec rondelles, quatre ronds en plastique également qui servent à régler les pointes et les pointes proprement dites. dommage que des contre pointes ne soient pas fournies !

ça ne prend pas bien longtemps à les monter et même si la qualité du plastique n’est pas exceptionnelle; ça donne une belle allure et présentation à la colonne.

Je les ai choisies en finition wenge qui est à mon gout ce qui leur va encore le mieux.
La couleur cherry ne me tentait pas du tout car faisant plus plastique et le noir qui lui est plus rainuré, je l’ai destiné aux Q300.

Le revêtement de finition est un vynil de qualité classique, semblable à klipsch mais un cran en dessous de la série monitor de chez Paradigm.
Ce qui est bizarre, c’est que KEF annonce que c’est en fait de la fibre de bois recyclée mais que visuellement, je ne vous cache pas que c’est du bête vynil. Ils sont très à cheval sur le critère environnementaux comme le montre cette étiquette. C’est la première fois que je vois ça sur la caisse d’une enceinte !

Le bornier à une belle présentation avec une innovation: suivant la façon dont la roulette est tournée; on la configure en mono ou en bicablage. Intelligent système maintenant, ne nous leurrons pas… le pontage effectué de cette manière n’est certainement pas plus qualitatif que les bêtes straps en laiton doré que les autres fabricants s’évertuent à mettre.
Ne boudons pas notre plaisir, c’est très facile à utiliser.

Ah oui, j’oubliais de vous parler de la grille qui n’est pas magnétique malheureusement et assez fine et fragile (en plastique également).
Je préfère les enceintes sans cache et j’ai effectué les écoute tel quel. Par ailleurs; elles sont très fine et ne doivent pas énormément jouer sur le son !

L’enceinte n’est pas très grande comme vous pouvez le constater et elle restera assez discrète dans pas mal d’intérieur. Je trouve la présentation très jolie et élégante même.

Le haut parleur de médium aigu, le fameux UniQ donc, est magnifiquement construit avec une suspension assez spéciale comme annoncée plus haut et un tweeter intégré au centre. Aucuns défauts d’ajustements ou autres remarques à formuler.
La membrane rainurée est à priori en aluminium avec une structure un peu semblable aux nouvelles membranes cuivrée de chez klipsch comme vous pouvez le constater sur les photos.
La grille présente sur le tweeter est rigide et sert surtout à le protéger ainsi qu’à diffuser. On dirait de l’aluminium (mais ça pourrait aussi être du plastique car c’est très légèrement mou). Il est recouvert d’une peinture grise métallisé du plus bel effet !

Le woofer est lui radicalement différent ! En effet, la suspension est un demi rouleau tout à fait classique. Il est en aluminium également mais tout lisse et sans cache noyau visible donc en une seule pièce. Mon « tapotage » habituel me donne l’information d’une membrane hyper légère et donc capable de belles accélérations. Ca devrait promettre un grave bien rapide et nerveux sauf si la technologie de woofer passif utilisé n’est pas complètement optimisé.
En effet, ce genre de système donne un général un grave assez mou et surtout moindre en quantité. Le seul avantage alors par rapport à un évent est une plus grande facilité de placement. Bien entendu, rien ne dit que ça sera le cas ici.

Le woofer actif est celui du milieu et on sait facilement s’en rendre compte quand la musique joue car c’est lui qui bouge le plus et qui est le plus en phase avec la musique. Les deux woofers passifs (donc sans moteur) ne transmettent pas les micros vibrations comme le woofer actif.
La suspension est aussi très légèrement plus dure sur le woofer actif et faite d’un caoutchouc plus brillant et d’un noir plus profond.
J’avais déjà largement évoqués évoqué le principe des radiateurs passifs dans d’autres articles et je n’y reviendrai donc plus.
En résumé, je dirai simplement que le volume d’air contenu dans un évent et qui sert de résonance est ici remplacé par des woofers qui doivent donc en théorie déplacer autant d’air. L’avantage est qu’il n’y a pas du turbulences (mais c’est de toute façon rarement le cas lorsque l’évent est suffisamment grand et évasé) et une plus grande indépendance de placement.

L’enceinte n’est pas très lourde mais ceci s’explique par le fait que les radiateurs passifs ne pèsent quasi rien; avec des vrais woofers elle aurait surement atteint  les 22-23 kg !

voilà les spécifications techniques constructeurs avant de passer à la partie écoute:

  • enceinte: 2,5 voies
  • haut parleur de médium: UniQ de 165mm en aluminium
  • tweeter: à dôme ventilé en aluminium de 25mm
  • woofer: actif de 165mm en aluminium, bobine mobile de 50mm
  • deux woofers: passifs de 165mm en aluminium
  • réponse en fréquences: 36 Hz – 40 KHz (+/- 3 dB)
  • crossover: 2500 Hz
  • sensibilité: 89 dB (2,83v/1m)
  • impédance: 8 ohms
  • poids: 17,2 kg
  • dimensions (hauteur*largeur*profondeur): 920*210*302mm
  • dimensions avec pieds (hauteur*largeur*profondeur): 967*325*312mm

Ecoute:

Faite dans ma pièce de 14m2, sur électronique Accuphase DP500 & E-560:

Vangelis – 1492:

Juste avant d’écouter, j’ai tout de même fait un petit essai de générateur de grave et la chute est vertigineuse en dessous de 30hz. Par contre, le niveau de grave est pas mal sans être exceptionnel. Il ne faut pas oublier que malgré l’aspect visuel des trois 16cm… un seul est réellement actif.

Alors que raconte cet album de Vangelis ?

Sur la plage d’introduction, la grande force est le médium très défini, très propre et un peu mis en avant dans la restitution générale.
Les enceintes rayonnent bien large mais je les ai malgré tout orientées un peu vers moi sinon… on perd un peu en détails dans l’aigu.
L’effet de la source ponctuel marche très bien car on vraiment l’impression que tout sort du haut parleur UniQ logé tout en haut.

Le grave de « conques of paradise » même si il n’est pas démentiel de part son niveau est propre et délicat.
Il se dépose calmement sur la musique sans donner une impression de force perturbante.
Il n’y a pas d’effet de projection malgré la définition du médium.

Je me suis placé un peu plus loin que le centre du triangle équilatéral, les enceintes étant écartées d’un peu plus de 2m et moi à 2m 60 du bord de l’enceinte.

Parfois, le médium pousse un peu trop fort à mon goût tout de même et du coup, il est fort en avant par rapport au reste et masque un peu le grave; cela se fait sentir sur la « Hispanola »

Il y a une belle ambiance générale dans « Moxica & the horse », avec une scène sonore convaincante.
Le grave est bien mais encore un tout petit peu léger par contre, très bonne fusion de celui ci avec les autres registres !
il ne joue pas tout seul dans son coin.

Le rendement me parait nettement meilleur que ce que Kef annonce, c’est sans doute la présence du médium qui fait cet effet là !
En effet, il est normalement comparable aux JBL array et il est pourtant bien supérieur. Enfin du moins il en donne l’impression !

Précision tout de même que les enceintes ne sont pas encore rodées puisqu’elles  ont moins d’une vingtaine d’heure au compteur et vu que ce sont des enceintes à radiateurs passif… il faudra un peu plus le temps je pense !

Les deux dernières plages ouvrent bien mais je remarque que être au centre du triangle équilatéral n’est pas idéal avec ces enceintes. En effet, il faut leur laisser un peu de place pour s’exprimer et l’équilibre tonal devient meilleur quand on est situé un peu plus loin.

J’ai l’impression que le grave se libère de plus en plus car ici très franchement; il est bien là et surtout la descente jusque 30hz se fait proprement.
Le son est très hifi dans l’âme mais sur cet album 1492; c’est encore ce genre de son qui donne le mieux !
Je me demande bien si des Q900 descendent beaucoup plus bas et quel serait le résultat chez moi ?

Dead Can dance – Wake

houlaaaa le grave se réveille ici  avec « Yulunga »mais ça ne descend pas dans les profondeurs de l’infra grave par contre, les effets gauche-droite sont très marqués et très définis avec un excellent réalisme.
C’est bourré de détails. Le rendement est vraiment très bon et les 30w en classe A de l’Accuphase n’ont aucun soucis pour les alimenter.

« Song of the Nile » va déjà bien fort tout de même mais la cogne du grave n’est pas encore assez présente !
Je suis trop habitué aux grosses gamelles et ça me joue des tours !

Il me semble que la transparence est en retrait par rapport aux grosses pointures que j’ai écouté mais on verra ça contre les Paradigm M9 et les RF62 II.

Sur « American Dreaming »
la spacialisation à gauche est saisissante !
ça déborde largement de l’enceinte.

Avec la plage « Nierika » le médium pousse vraiment très fort et du coup, comme on est très proche de la chanteuse; les ambiances sont du coup un peu moins bien rendues !
c’est évidemment le désavantage d’un médium très définis; on est plus proche de la scène.

Un des mes morceaux préférés: « The host of Seraphim »:
On à grave profond et très bien tenu !
Le médium qui pousse très fort enlève tout de même de la profondeur au morceau qui doit sembler en principe d’une écoute lointaine.
La M9 semble plus large dans sa restitution et la scène sonore est plus large également mais par contre, le grave est beaucoup moins propre, moins tenu et moins bien intégré que la KEF.
Visuellement, la Paradigm est plus élancée et la finition (vinyle) est plus valorisante cependant la Kef est globalement plus élégante.
L’ensemble fait moins enceinte de sono sur la Q700.
En fait, comme on est situé un peu plus loin avec la M9; ce morceau devrait être plus planant mais finalement la neutralité et la rigueur de la Kef l’emporte même si il est vrai que le rendu global est un peu plus « sage »

Les RF62 II apporte un grave nettement plus présent mais aussi plus »brouillon », plus monocorde et qui « résonne » dans l’enceinte .
C’est plus brut de décoffrage et ce caractère conviendra probablement mieux en Home Cinéma.
A noter que Klipsch à tout de même fait des progrès sur sa nouvelle gamme et que aucune des trois enceintes n’est mauvaises. Elles possèdent chacune leur propre caractère et il faudra choisir en fonction de vos goûts.

Sur « Bird », les détails ressortent bien mais pas de façon spectaculaire.
l’extrême aigu est loin d’être mis en avant; ce qui à évidemment tendance à mettre le médium en avant.

Buddha bar – Amnesty international

Les plages  « Col vert » & « love secret » ne rendent pas mal mais comme le médium domine; ça enlève un peu de l’effet de diffusion.
c’est du coup un peu moins planant !

Pareil pour la Klipsch RF62 II qui trop directive enlève également de cette ambiance; par contre, la dynamique est supérieure.

Vanessa paradis  – Best of

Bonne ambiance et voix puissante et bien affirmée sur « marilyn& joint (version acoustique) »
Dans « La déclaration d’amour (duo avec -M- » on entend bien distinctement les deux voix avec une sensation d’espace autour.

Sur ce passage, la RF62 II est défoncée car le rendu de la voix est catastrophique à côté de la Kef.

Dire straits – On Every Street

sur « You & your friend »le grave ne résonne pas et est bien intégré mais c’est assez plat !
On ets bien bien loin du rendu d’un JBL array ou d’une Cornwall… mais le prix est tellement différent que on ne peut pas la blâmer.

En résumé de la comparaison que j’ai fait avec la M9 tout le long de ces CD:

La paradigm rayonne sensiblement plus large mais le médium-aigu « flotte » plus… comme si la directivité était moins contrôlée en fait. Le médium en lui même est un peu moins présent mais par contre, il a un caractère un peu plus sec et plus brouillon. A niveau soutenu, la M9 est plus « criarde ».
Le grave est plus ample sur la Paradigm mais aussi moins tenu et ça peut à certain moment être dérangeant.
Pourtant rappelez vous que à l’époque, je trouvais ces M9 vraiment très sèches dans le grave… et bien ces Q700 ne le sont pas fatalement plus mais il est mieux intégré, comme mieux géré avec les autres registres.
Le désavantage est qu’il est par contre moins explosif et plus timide en général.

Les Klipsch RF62 II révèlent leur fort caractère qui est radicalement différents des Kef. Grave plus dynamique et médium aigu plus incisif mais le tout sonne nettement plus « synthétique » et ça manque cruellement de naturel.
Ecouter une vois sur la Klipsch fait mal après la Q700.
Ceci dit, on ne peut pas nier que la dernière génération MK II à fait de gros progrès tout de même dans la cohérence des registres.
En home cinéma par contre, les klipsch reprennent fort logiquement l’avantage du moins sans caisson. Parce que avec, je pense que l’extrême cohérence de la scène centrale peut faire la différence ou tout du moins être plus au goût de certains.

En home cinéma, au fur et à mesure du rodage; ça devient de mieux en mieux !

Les explosions sont de plus en plus dynamique et même la quantité de grave me semble plus présente qu’avant.

Même si par rapport aux RF62 II et à la M9, il y a moins de grave on ne peut pas le nier… c’est tout de même largement suffisant pour ma pièce de 14m2.
De plus, je le trouve de meilleure texture.

Dans une pièce plus grande; ça serait caisson ou Q900 obligatoire d’après moi !

Je vous testerai ensuite les Q300 séparément puis la Q600 (avec l’ensemble des autres enceintes)

Conclusion:

belle qualité de neutralité
grave sec, nuancé et profond (jusque 30Hz)
présentation et bornier bien pensé
cohérence avec la centrale et arrière
meilleur rendement qu’annoncé

finition vinyle un peu limite…
enceinte assez calme (anglaise)
médium parfois un peu trop présent
grave pas encore assez libéré (quantité)

N'hésitez pas à commenter ce billet

36 Commentaires pour “Test: KEF Q700”

  1. Perfect dit :

    Merci pour ce compte rendu il est bien sur que les kef son nettement plus naturel que les klispch mais j’aimerai bien voir une différence avec les paradigm qui semble tout de même plus naturel.
    Vivement le cr Q600 ET Q300.

  2. ashram dit :

    merci, pour moi; c’était une première de tester des Kef et franchement… ce sont de bonnes enceintes !

  3. J-B dit :

    J’ai eu la chance de pouvoir tester et retester les Q900 sur des électroniques de haut vol ( Sugden, Audia Flight..) et franchement ces enceintes cartonnent !

    C’est bien la première fois qu’une enceinte bas rendement me convaint à ce point là ! Quand j’ai découvert le prix je n’en revenais pas !

    Les saladiers sont de vrais saladiers, le grave est impréssionant avec seulement un 20cm actif , le médium aigu est magnifique et la fusion des registres est parfaite !
    Autre surprise, le rendement annoncé sur la Q900 est de 91 dB. A l’écoute, sur le Sugden pure classe A, on avait vraiment l’impréssion qu’elle poussait beaucoups plus! Dans 84 M2 et avec environ 4 mètres de recul, les 30 watts du Sugden à grosse capacité en courant était déjà largement suffisant et à la limite du suportable tellement ça poussait !

    Par contre, le rendu était vraiment HIFI.

    Sans cracher dans la soupe, les RF-62 et 82 se font exploser ( même si le rendement est meilleur ).
    Klipsch ne fabrique désormais plus des enceintes digne de ce nom mais des enceintes bourrées de « plastique » qui font « du bruit » . En HC c’est parfait c’est sur mais en HIFI ça ne tient plus la route !
    Il est hélas bien loin le temps des vraies RF-7 ( première génération ) . Désormais c’est du commerce et du « foutage de gueule » ( comme JBL et compagnie d’ailleurs ) .

    Bref pour revenir aux KEF,
    Le bornier offre en plus la possibilité de « monocablé » le filtre ce qui est tellement important en HIFI. Un plus non négligeable.

    Sur du Jazz c’est magnifique et extrêmement réaliste ! C’est transparent et extrême naturel. De ce que j’ai pu lire au sujet de cette marque, le rendu de KEF ferait partit des rendus les plus naturels en HIFI .

    Je ne suis pas repartis avec mais vraiment de très très bonnes enceintes que je conseille fortement d’écouter car lorsque l’on est dans un magasin vendant que de la HIFI haut de gamme avec des modèles coutant pafois plus de 45 000 euros et que la grande start du moment sur les ventes est la Q900, on a du mal à comprendre ! Des passionnés qui revendent leurs Apertura, leurs Dynaudio, leurs Proac pour acheter les KEF… lol
    Il y a forcément une raison.

    Les Q300 (biblios) avec le seul large bande doivent marcher d’enfer! Elles viennent de sortir et sont déjà primées par les revues spécialisées.

    A écouter :)

  4. harmonique dit :

    merci pour ce super avis ;)

    je ne connais que les Q700 mais si j’ai l’occasion… je testerai les Q900 !

    là il me reste à mettre en ligne les Q300, les Q600 et encore plein d’autre choses :D

  5. Perfect dit :

    Ben j’attend avec impatience les autres Q300 ect…

  6. Ashram dit :

    oui, je sais que je suis en retard lol

    en fait, il reste donc le Q300, Q600 mais aussi plein d’autres choses et le temps vient à manquer :/

    Olivier

  7. Je suis arrivé ici depuis HCFR, et je dois dire que ce test détaillé me motive pas mal pour m’équiper en Q700 ! J’étais parti dans l’idée d’une association avec un Denon 3312, qu’en pensez-vous ?

  8. Vane10 dit :

    Je pense qu’avec un denon 3312 ça devrai tourner du tonnerre! Déjà qu’avec un cambridge azur 650A c’est très bon alors je pense qu’avec un ampli aussi puissant et possédant une si large bande passante elles devrait déployer tout leur potentiel !

  9. phoebus dit :

    Bonjour,

    j ai revendu il a 3 mois mes klipsch RF7 pour des Q900, nettement plus équilibrées,réalistes, homogénes, et cohérentes.

    C est par rapport aux 2 hp de 25cm il manque des basses en comparaison,mais on retrouve des aigus pas agressifs, un haut et bas medium bien définis,et le 20 cm distille suffisamment de basse.

    Les RF7 font du spectacle, du live electro acoustique,les Q900 plus tempérées,fines et élégante dans leur restitution.

    L AudiaFlight Three et le lecteur Audiaflight CD3, sonnent admirablement bien avec, le son continuant à se bonifier même aprés une longue période d écoute.

    De plus ces enceintes ont un énorme potentiel, et des amplis haut de gamme ne leur font pas peur.

    personnellement EAR Yoshino V20 et Accuphase DP500, HP Harmonic Technologie Ref9 bi-cabalage, modulation MPC Presence.

  10. Julien dit :

    Hello :-)

    Sympa le compte rendu … pour ma part je tourne sur la gamme de l’année dernière, à savoir iQ90 à l’avant, iQ60c au centre, iQ30 à l’arrière :-)

    Ce sont des enceintes à son neutre mais pas du tout molles selon moi : il faut juste savoir l’accorder avec les bons amplis (attention au câblage). En stéréo pure, Creek et Yahama (a partir d’une certaine gamme) font des merveilles … en HC, Pioneer explose le reste (surtout la gamme Ice Power)

    Pour avoir écouter cette nouvelle gamme, ça a perdu en charme par rapport à l’ancienne pour gagner en puissance. Les basses sont moins ronde (coffre cube oblige …) et d’ailleurs il te faudra bien les roder pour en profiter ! (j’aime moins le design aussi lol)

    Julien

  11. Nico dit :

    Très bon test, superbes photos !!!

    J’ai le béguin pour ces enceintes.

    Cependant j’avais une question de novice,
    De ce que je comprends , on qualifie ces enceintes de plus « spacialisé » en opposition avec les klipsch qui seraient plus « directionnelles »
    j’ai une piece qui fait 3.5l x 6L x 2.20H, les enceintes placées aux extrémités , j’ai peur qu’a ma distance d’écoute soit 5m5, le son soit étouffé du fait de l’étroitesse de ma pièce .Est ce legitime de se poser cette question?

  12. ashram dit :

    réponse à tout le monde avec énormément de retard…

    @Nicolas hoizey:

    au début, elles sont assez raide mais avec le rodage, le grave se libère franchement et… elles sont finalement très facile à alimenter puisque avec un yamaha 2067; ça ne pose vraiment aucun soucis !
    après… il y a moyen d’aller beaucoup plus loin avec de la meilleur électronique mais ce n’est plus le même budget !

    @phoebus:

    j’ai lu ton historique sur un site et c’est vrai que passer d’une RF7 à une Q900; ce n’est tout de même pas courant mais c’est très encourageant.
    ça veut dire que les Q900 sont surement encore bien meilleures que les Q700 !!

    @Julien:

    Je ne connais pas du tout les iQ mais tu n’es pas le seul à te plaindre du changement de look. Ceci dit, les premières confrontations donnent finalement les Q gagnantes même si après, les gouts interviennent.
    Comme tu dis, le rodage est énorme sur ces modèles puisque le grave très soft au début se libère franchement après plusieurs centaines d’heures !

    @Nico:

    oui, c’est légitime mais que ça soit pour des klipsch ou des Kef; placer des enceintes aux extrémités n’est jamais bon !
    le grave va devenir une catastrophe et il n’y aura aucune profondeur au son !
    il faut vraiment essayer des les dégager des murs; je dirais que 30 cm sur le côté et derrière sont le minimum minimum.
    Si c’est impossible; alors utiliser soit des encastrables soit couper complètement le grave des enceintes qui sera bien mieux retranscris dans un caisson alors.
    Pour le médium aigu essayer de diriger autant que possible les enceintes vers les oreilles pour éviter les réflexions primaires sur les murs latéraux.

  13. Nico dit :

    merci de la reponse.

    Juste comme ca…tu les as vendues cess enceintes?

  14. ERIC dit :

    Salut,

    Juste pour dire que les nouvelles KEF sont d’un très bon niveau, maintenant de là à faire un comparatif des Q700 avec des RF62 je trouve ça un peu limite étant donné que Klipsch ne cherche pas à faire de la HIFI contrairement à KEF, je pense qu’un comparatif avec des marques comme Focal, B&W ou Cabasse serait plus judicieux.

    Ensuite, je ne pense pas qu’une personne ayant du matériel Accuphase à 12000€, se penchera vers l’achat de Q700 à 1500€.

    Je trouve toujours tous ces test un peu subjectif.

    Mais bon j’ai pu les écouter sur du NAD et sur de l’advance acoustique et j’ai trouvé les aigu très clair et un son très équilibré aucune, avec de très bon grave car les enceintes étaient rodées.

    Enfin comme on dit à chacun son oreille…

  15. Ashram dit :

    @ ERIC

    quand même… votre avis me laisse perplexe…

    quand je teste des enceintes avec du « petit » matériel; on me le reproche et quand je met qqch de très largement au delà des enceintes on me le reproche aussi !

    Quand on veut pousser une enceintes dans ses derniers retranchements, il faut y mettre le prix.
    et donc, avoir de l’électronique largement supérieure à la gamme des enceintes.

    Il y a plein de gens qui utilise des klipsch en hifi et ils ne s’en plaignent pas même si c’est vrai que moi non plus; ce n’est pas ce que je préfère.
    Après vous devez bien comprendre que je ne sais pas avoir tout le matériel que je veux… je fais ça à la débrouille. Avec ce que j’ai, avec ce qu’on veut bien me prêter… etc

    d’autre part, chaque test est fait selon mes gouts et donc fatalement est subjectif. Je le dis et je le redis… si c’est pour faire du publi-reportabe comme les autres; ça ne m’intéresse pas.

    enfin, voilà, je suis un peu déçus sur ce coup là :(

  16. eric dit :

    Bonjour Ashram,

    Je ne pense pas, qu’il faut être déçu sur ce coup là, toutes critiques peut être constructive en même temps.

    Ce que je préférais dans les tests c’est justement qu’au lieu de faire un comparatif entre différentes enceintes, on fasse plutôt un comparatif par rapport à des amplis et platine CD différentes, là je pense que l’on peut vraiment diriger ces clients qui désire cette enceinte mais ne savent pas justement vers quel ampli et quel prix il va falloir se tourner pour pouvoir vraiment bien les exploiter.

    Enfin, merci de ne pas mal prendre mes critiques ci-dessus.

  17. harmonique dit :

    re-
    bah disons que la majorité préfère que je compare des enceintes pour un budget donné car ils ont déjà l’électronique mais c’est sur que le problème inverse existe aussi (comme dans votre cas).
    c’est justement pour ça que tester avec une électronique de course les enceintes permet de bien comprendre le caractère de cette enceinte et de ne pas la limiter.
    Il est alors facile de savoir suivant ce que l’on veut comme résultat quel type d’ampli ou autre à marier.
    Enfin à mon avis bien entendu.

    lors d’une écoute, les deux éléments apportant le plus de différences sont le local d’écoute (ce qu’on à tendance à oublier) et les enceintes; le reste vient bien bien après…

  18. J-B dit :

    Lorsque j’ai testé les Q900 j’ai vraiment été emballé.
    Mais depuis j’ai testé les toutes nouvelles RF-82MKII de chez Klipsch et là ça commence à faire mal !
    La RF-82MKII est la plus neutre de toute la gamme Référence et du coup à l’écoute ça s’en ressent fortement !
    La Klipsch a des qualités admirables que la KEF Q900 n’a pas ! La KEF Q900 a aussi des qualités que la Klipsch met moins en avant .
    Aussi bien chez KEF que chez Klipsch, je suis impressionné par ce que l’on peut avoir en terme de prestation pour moins de 2000 euros la paire d’enceintes.
    C’est bluffant et pour moi il n’y en a pas une meilleure que l’autre !
    Bref, deux très très bonnes enceintes haut de gamme qui méritent vraiment d’être associer avec des électroniques de haut vol pour donner tout leur potentiel.

  19. Necsys dit :

    Bonjour,

    Pour ma part, je suis très heureux de pouvoir lire des avis que je qualifierais d’autorisé par rapport à moi pour me guider dans un choix de nouveau matériel hi-fi/home-vidéo.
    Suite à un test d’écoute chez un revendeur dont j’ai apprécié les avis et conseils, j’ai eu l’occasion de comparer des Kef Q700 avec des BW série 600 aux dimensions et prix similaires. J’étais historiquement plutôt pro BW (mes premières enceintes quand, ado, mes frères et moi avons cassé notre tirelire pour mieux apprécier Wish you were here de Pink-Floyd ; oui, c’était pas hier!) Donc, à priori BW, et là, pas photo, les Kef ont conquis mes oreilles par un équilibre dans les aigus-médiums et une profondeur de basse respectable. J’ai continué le test avec des enceintes école française de prix et tailles également similaires ; pour mon goût, trop « raide » et sans doute mieux adaptées à une musique pêchue et « hard-rockienne »
    Donc, je vais pencher certainement sur des KEF Q900 sachant que mon salon d’écoute est de taille méritant sans doute plus de potentiel en puissance. Voulant intégrer également une partie home-vidéo, je les complèterais d’une enceinte centrale, caisson et enceintes arrières dans la même gamme
    Je vire donc ma cuti et mon questionnement vient maintenant sur la partie ampli. Je pencherais vers un intégré audio-vidéo Marantz SR6006 ou SR5006 avec lecteur bluray de même catégorie ; pour les spécialistes que vous êtes, bon choix?

    Merci encore pour vos conseils,

    Un ancien audiophile qui voudrais supprimer « ancien »

  20. Ashram dit :

    merci à vous pour vos commentaires :D

    personnellement, je vais entamer les essais des nouvelles Kef R et d’après les premiers retours… ça semble prometteur à un point que les Paradigm Studio n’ont qu’a bien se tenir !!!

  21. GREG dit :

    Bonjour à tous,

    @ Necsys,

    J’ai fais plusieurs écoutes ces derniers temps afin de choisir un ensemble ampli/HP qui convenait à mes attentes. J’aurai une utilisation 60 HC/40 Hifi? Et bien j’ai opté pour : Kef 700 et central 600C avec comme ampli : Marantz SR 6006 :)

    Je completerai plus tard avec caisson Velodyne et certainement Surround Dipolaire KEF de la même série.

    Je recois tout ça courant de cette semaine.

    Je reviendrai vous donner mes impressions.

    Bien à vous,

  22. harmonique dit :

    il est vrai que de plus en plus de monde succombent à ces KEF; comme ce ne sont pas de mauvaises bougres… c’est une bonne chose :)

    Olivier

  23. Pat44 dit :

    Bonjour, la semaine dernière, je suis allé dans un auditorium afin de choisir une paire d’enceintes, mon rêve depuis plus de 20 ans. Et voilà, mon choix s’est arrêté sur les Q700.
    Je possède un Onkyo Integra a-9711. Je suis allé avec lui sous le bras afin de tester le « couple » sur du jazz (Oscar P) et autres musiques.

    Ces enceintes m’en ont mis plein la vue, tellement le rendu est réaliste, jusqu’à bien, mais alors très facilement distinguer le frottement des balais sur les cymbales.

    Je suis un peu frustré car elles sont en commande et je ne les ai pas encore à la maison, mais je suis tellement pressé d’aller les chercher !

    Je découvre ce test suite à des recherches sur ces enceintes afin de me rassurer sur mon choix. Superbe test… Bravo.

    Patrice

  24. Marcus dit :

    Bonjour,

    Pensez vous que ces kef Q700 pourrais bien s’accorder avec un ampli Marantz PM 6004?

  25. Pierre dit :

    Salut,

    Merci pour ce test…

    Je suis aussi fortement orienté vers ces enceintes (les Q700) et pense les marier avec un creek 5350 (destiny II trop cher…).

    Je pense que ça devrait fonctionner…

    Mais pas eu l’occasion d’écouter…

    Si quelqu’un a un compte rendu à faire, positif ou négatif, sur cette alliance, je suis preneur…

    @Marcus : Au début, je pensais aussi au Marantz pm 6004 ou 7004…

  26. MAINGARD dit :

    bonjour que pensez vous des q700 en matière de grave et d’aigu ou des iq90 quel différence?

    j’ai un ampli vsx 2014i de chez pioneer quand pensez?
    vous s’y mauvais je changerais plutard.

    mais les q700 m’interesse.

    merci a tous

    cordialement

  27. denzelkidman dit :

    méme avec du marantz 6003,ca marche trés fort!(testé avec iq90)
    donc pas de probléme pour le 6004 méme si elle meriterai un peu plus puissant.cela depend de votre budget et si vous voulez exploiter tout leur potentiel…

  28. Moamem dit :

    Bonjour Ashram,
    Tout d’abord merci pour votre site si bien réalisé!Je projette de compléter mon système H.C / hifi qui pour l’instant se limitait a de la stéréo (Kef IQ30).J’aimerai ajouter la centrale Kef Q600C ainsi qu’une paire de colonnes Q700. Je dispose d’une pièce d’écoute de 25 m2.Je ne pense pas pour le moment ajouter de caisson.Pensez-vous que les Q700 et leur grave s’en accomoderaient ou puis-je (devrai-je) passer au q900? Mon ampli A/V: Cambridge 650R que je ne regrette pas!
    Merci pour vos avis et conseils!

  29. Thomas D. dit :

    Bonjour à tous,

    Je penses vraiment m’équiper de Q700! Je pensais le combiner avec un Marantz SR-7007. Pensez vous que l’association soit bonne ?

  30. FRED dit :

    Bonjour,
    J’ai recemment acheté une paire de kef Q700 , mon viel ampli teac venant de me lacher je ne sais vers quel autre nouveau modèle me tourner, entre le rotel RA12 en 2x60w, le cambridge 651A 2x75W, et le NAD C356 en 2x80w , on m’aindiqqué qu’il fallait un ampli péchu….les prix étant relativement proches avez vous un avis la dessus ou certain ont-il déja ces configurations? ou d’autres idées? sachant que je dois également remplacer ma platine CD…..
    Merci a tous pour vos avis

  31. Dom.A dit :

    Bonjour,

    ce n’est pas un commentaire, mais un conseil que je viens chercher; j’ai toujours eu des Kef, les dernières étant des iQ5.Je viens
    d’acheter l’ampli Creek Evolution 50A;enfin,derniers renseignements:j’ai
    un lecteur Marantz CD6004 et j’écoute la musique(99% de classique)dans
    un salon de 10m2. J’envisage de changer mes iQ5 pour des Q700:qu’en
    pensez-vous?Je vous remercie tous pour les avis et les conseils que vous
    voudrez bien me donner.
    Cordiales salutations.

    P.S.:je ne sais pas quoi écrire dans la rubrique Site

  32. Dom.A dit :

    Bonjour à tous,

    j’espère que vous ne m’en voudrez pas : j’ai le même conseil ou la même réponse à vous demander; ne m’étant toujours pas décidé, je
    voudrais savoir si avec mon ampli Creek Evolution 50A je peux installer
    des Kef Q700. Mon salon fait 10m2, et c’est un critère incontournable.
    Merci à tous,
    très cordialement,
    Dom.A

  33. ashram dit :

    Bonjour,

    j’avais loupé votre demande, désolé :/

    Dans un salon si petit, je vous conseillerait plutôt des bibliothèques comme des R300 qui iront plus loin dans le médium-aigu et qui auront un grave plus facilement domptable.

    Olivier

  34. volt_air dit :

    J’avais auparavant des h.p. anglais Heybrook à deux voies. J’ai dû les combiner avec un sous-grave Yamaha.

    Depuis que je possède mes Kef Q700, le sous-grave n’est plus nécessaire. Puisque les notes basses sont nettement suffisantes. Le son est superbe. Serait-ce dû à ma pièce d’audio ? Je suis entièrement satisfait de mon achat.

    Je suis persuadé que la salle d’écoute a beaucoup à voir avec la sonorité des haut-parleurs.

  35. Ashram dit :

    Bien entend, c’est la pièce d’écoute qui détermine le grave en dessous de 200hz.
    Enfin qui le module à sa sauce on va dire… C’est en fait quand même plus compliqué !

  36. Patrice GUILBERT dit :

    Bonjour,
    Je possède ces enceintes depuis presque 4 ans. Mon ampli Onkyo A9711 venant de me lacher, j’ai décidé d’en acheter un nouveau. Ca a été très compliqué : il faut un ampli qui a du corps pour les faire bouger correctement.
    Je voulais ne pas dépenser plus que 2000 euros ce qui est déjà un beau budget.
    Là, je suis tombé sur une promo en auditorium, un ampli en démonstration depuis 1 an, un DENON PMA-2020.
    Il n’y a que celui-ci qui a su les faire bouger.
    L’ampli qui m’a le plus déçu est de la marque NAD, je ne sais plus quel modèle c’était exactement.
    Bref, tout cela pour dire qu’il faut faire très attention et aller tester son ampli en auditorium avec ces enceintes.
    Sinon, avec le DENON, je suis vraiment comblé.

Laisser un commentaire